A Uvira, bras de fer entre l’autorité urbaine et la nouvelle société civile congolaise sur la journée ville morte

0
8

UVIRA,SUD-KIVU- La journée ville morte prévue par la nouvelle société civile congolaise axe sud-sud ce jeudi 23 janvier 2020, est interdite par l’aurité de la Mairie d’Uvira. Ceci ressort d’une réunion ressemblant les différentes couches de la population et les autorités urbaines, cette réunion est tenue dans la salle polyvalente de la  Mairie d’Uvira.

Selon le Maire de la ville d’Uvira qui a présidé cette réunion, la balkanisation ne peut pas faire l’objet d’une journée de la ville morte d’autant plus que le chef de l’Etat lui-même a dit que la balkanisation ne peut pas exister tant qu’il est au pouvoir.

Kiza Muhato, ajoute que l’affaire de la balkanisation ne devrait pas susciter les habitants d’Uvira à procéder  aux actions de ce genre, alors que dans d’autres parties du pays cette affaire ne se parle pas.

Ecoutez le Maire de la Ville d’Uvira au micro d’Eric Ngabo

De son coté le coordinateur de la nouvelle société civile congolaise axe sud-sud, à la sortie de cette réunion confirme toujours la tenue de cette journée ville morte.

Adré Byaduniya, renseigne que les idées des autorités ville d’Uvira sont très différentes de celles de sa structure.

Ecoutez-lui au micro d’Eric Ngabo

Pour rappel la journée ville morte prévue par cette structure citoyenne a l’objectif de dénoncer et dire non à la balkanisation qui se chante d’ici et là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here