ASSEMBLEE NATIONALE: La loi sur la réformer du secteur judiciaire est une régression en matière de l’indépendance de la Justice alerte Maitre Justin Bahirhwe.

0
14

BUKAVU, SUD-KIVU : Le coordonnateur de SOS-IJM Maitre Justin Bahirhwe pense que les trois propositions de lois dites Aubin Minaku et Gary Sakata à l’Assemblée nationale pour réformer le secteur judiciaire est une régression en matière de l’indépendance de la Justice.

Dans une interview accordée à imurenge.com ce jeudi, Justin Bahirhwe indique que ces lois sont liberticides et qu’il faut bloquer car la constitution a voulu qu’il y ait séparation de pouvoir.

Il appelle la société civile  à se mobiliser contre cette loi qui vise à museler la justice qui élevé la nation.

Vous le savez les honorables Aubin Minaku et Gary Sakata ont proposé trois lois de la réforme du secteur judiciaire en RDC. Ces trois propositions un tôlé dans le pays. Des manifestations ont été organisées à l’assemblée nationale pour inviter les députés à rejeter ces lois. Même le Syndicat autonome des magistrats du Congo (SYNAMAC) a estimé que ces propositions de lois sont inopportunes et n’apportent rien de nouveau à la magistrature.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here