BARAKA: La mairie instaure une nouvelle taxe de 3.000Fc payable par ménage et par mois

0
119

BARAKA,SUD-KIVU :Une nouvelle taxe vient d’être mis en place par la mairie de Baraka en début de cette semaine en cours.Il s’agit du paiement de 3000 Fc par ménage et par mois, dans toute la ville de Baraka.

D’après le chef de bureau du service d’assainissement dans la ville de Baraka, Mr. Katembo Mulanda cette taxe a été élaborée dans l’objectif de rendre Baraka une ville propre. C’est pour cela qu’il appelle à tous les habitants de cette entité de s’approprier cette taxe qui ne vise que le développement de la ville.

« Il y a une nouvelle taxe qui vient d’être élaborée cette année sur l’assainissement de la ville, donc enlever les immondices provenant de différents ménages dans lesquels les gens habitent, la mairie vient de prendre cette décision parce que les gens ne comprennent pas facilement, ils jettent les saletés en désordre ce qui pousse que l’environnement soit menacée. Cette taxe équivaut à 3000Fc par ménage. Si vous êtes bailleur, et que vous avez de locataires dans votre parcelle, la taxe sera frappée sur base de nombre de portes qui sont occupées. Un congolais paiera les 3000Fc, et un étranger sera contraint de payer 5000Fc. Cela doit s’étendre même aux maisons de commerce qui auront également leur propre taxe à payer quant à ce »a-t-il déclaré à kivutimes.

Il ajoute également que 2 endroits ont été préparés pour y jeter ces immondices dont Kikwena et Monge Monge. Il appelle les habitants à s’acquitter de ce devoir dont son exécution débutera bientôt.

« Nous avons deux endroits réservés pour cette fin, il y a Kikwena et Mongemonge. Donc ça ne sera pas jeté à tort et à travers comme les font certains habitants. Et c’est pourquoi les maladies continuent à prendre une autre ampleur dans la ville. Nous demandons aux habitants de se préparer en conséquence car cette taxe commencera à être perçu durant ce mois d’Août et arriver au mois de Septembre les immondices commenceront à être récupérés et jetés dans les endroits prévus » renchérit-il

Notons qu’au premier jour de la sensibilisation sur cette taxe dans la ville de Baraka, des réactions se font attendre de la part des habitants qui, la majorité ne trouve pas aucune importance de cette taxe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here