BENI : Une autre menace terroriste pèse sur Kasindi alerte le comité provincial de sécurité

0
332

BENI,NORD-KIVU:- Après l’explosion d’une bombe à Kasindi en territoire de Beni ,acte terroriste des ADF le dimanche 15 Janvier dernier ayant fait plus des 10 morts et 62 blessés ,le comité provincial de sécurité dans sa réunion tenue Mercredi 18j Janvier 2023 sous la présidence du gouverneur militaire le lieutenant général NDIMA CONSTANT craint l’existence d’autres actes terroristes dans cette cité congolaise frontalière avec l’Ouganda.

“L’autorité provinciale a en outre rappelé au conseil que les renseignements font état de l’existence d’autres actes terroristes qui se prépareraient à Kasindi. Pour ce faire ,le comité a levé l’option de renforcer les mesures sécuritaires en interdisant les attouchements de la population et en exigeant aux tenanciers des bars, des restaurants, des églises et des écoles d’avoir des détecteurs des métaux » renseigne le compte rendu de cette réunion lu par le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume porte parole du gouverneur

Le comité provincial de sécurité a aussi déploré les violations à répétition du cessez le feu par les ennemies de la paix qui sont en coalition avec le M23 ainsi que de la feuille de route qui prévoit qu’en date du 15 janvier 2023 le retrait de ces derniers devrait être définitif.

Dans cet état des choses, le comité de sécurité recommande à l’armée de tout mettre en œuvre pour bouter dehors les agresseurs qui continuent manifestement à renforcer leurs positions sur toutes les lignes des fronts, martèle ce compte rendu.

Dans le même chapitre d’information général, les membres du comité ont été informé de la remise officielle Mercredi 18 Janvier 2023 par monsieur le gouverneur de province des miradors au commandant de la 34ème région militaire pour la surveillance de la frontière Congolo-rwandaise à partir de la ville de Goma.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here