BIBOKOBOKO: Des déplacés internes mènent une vie difficile, manquent de l’assistance et des soins médicaux.

0
10

BIBOKOBOKO,SUD-KIVU :Les déplacés internes de bibokoboko et ceux vivant aux environs vivent dans des conditions difficile du d’assistances et des soins medicaux.

Des femmes accouchement dans des conditions inhumaines, suite au manque d’accès aux grands hôpitaux notamment à Baraka. Selon des sources locales à Bibokoboko cette situation s’observe dans ce milieu il y a au moins 5 mois.

Lors d’une interview accordée à Kivutimes, le chef de la  localité de Rutabora Rurimba , monsieur Rutabagisha Manierutambwe, affirme que les habitants vivent dans des conditions très précaire suite aux manques de vivres et non vivres, la non scolarisation  des enfants qui sont victimes des hostilités de groupes armés depuis octobre 2021.

A la question de l’accouchement des femmes pendant toute cette période, le notable RUTABAGISHA , souligne que , plusieurs femmes accouchent dans leurs maisons ,suite à la non-assistance à ce stade.

Il indique que :

« Pour trouver quelques choses à manger c’est très difficile, il faut que nous soyons accompagné par  les jeunes des villages, le militaires. Nos bétails ont été emportés par les Mai mai. Pas de moyen pour se rendre aux marchés, comme à BARAKA  et ses environs, donc notre Vie est en danger car les humanitaires et le gouvernement ne nous comptent pas » déplore notre source

Les déplacés internes demandent aux services de sécurité de placer  les militaires partout sur le tronçon BARAKA – Bibokoboko , pour leur permettre d’accéder aux Marchés de BARAKA pour leur survie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here