Bijombo : Les FARDC disent avoir récupéré les villages Muramvia, Mugeti et Masata

1
21

BIJOMBO, SUD-KIVU:- Dans un communiqué publié ce samedi 13 Juin 2020, le porte parole des FARDC dans l’opération Sokola II, Sud-Kivu dit que les villages Muramvia, Mugeti et Masata, en groupement de Bijombo, territoire d’Uvira sont sous contrôle des FARDC, après les affrontements qui ont opposé ce même samedi  les éléments de l’ancien colonel de FARDC Michel Makanika et les forces loyalistes.

Dans ce communiqué le capitaine  Dieudonné Kasereka renseigne que c’est depuis quelques jours que les éléments du colonel Makanika ont aménagé un aérodrome pour recevoir les aides. Celui-ci précise  que les FARDC vont donner le bilan de ces  affrontements au moment opportun.  Le porte parole des FARDC, disent que le colonel  Makanika et ses troupes sont dans la forêt pour le moment.

Nous avons tenté de contacter les habitants de ces villages pour avoir plus des précisions sur ces attaques déclarées par les FARDC, mais nos efforts n’ont pas abouti suite au problème de connexion téléphonique.

Pendant ce temps, à Mikenge, Secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga on parle du pillage de 50 vaches d’un déplacé  résidant dans le camp de déplacés dans la entité.  Selon le chef de camp de déplacés de Mikenge propriétaire de ces vaches, les hommes armés qu’il appelle des Mai Mai ont passé tout près  de la position des FARDC et ont récupéré 50 vaches et son fils qui gardait ces vaches a été pris en otage par ces hommes armés,  mais il a évadé quelques minutes après qu’il est  pris en otage.

Monsieur Yoshuwa Basanda  dit que ces hommes armés ont pris ces vaches sans aucune  inquiétude, non  loin d’une position des FARDC, sans aucune réaction de la part des FARDC. Ce notable dit qu’il a appelé le colonel des FARDC basé à Mikenge et la Munusco basée dans cette entité  pour alerter  sur cette situation.

Celui-ci dit qu’à près cette alerte les FARDC ont suivi ces assaillants, mais jusque là il n’y a aucune suite concernant ces vaches pillées. Nos sources depuis Mikenge renseignent à  Imurenge.com que ces vaches se sont dirigées vers Kipupu et nos sources précisent  qu’à Kipupu, il y a une position des FARDC. Contactez à ce sujet le porte parole des FARDC, opération sokola II, sud Sud-Kivu, dit ne pas être au courant de cette situation. Capitaine Dieudonné Kasereka, déclare que ce qui se dit autour de ce pillage est du mensonge.  Le chef de bureau de la Munusco à Uvira dit qu’il n’est  pas informé sur  cette situation.

1 COMMENT

  1. Slt mes freres et soeurs je veux juste démentir l’information que mai mai kasere autoproclamé porter parol d’fardc sokola II

    Je regrette fort de suivre ces fauses informations qu’il viens de diffusé, mais je me demande souvent pourquoi ce type est partial chaque fois qu’il donne ses info

    Par contraire le gén mundos a organisé un genocide encours d’execution contre la population innocente des hauts et moyens plateaux de minembwe notemment les banyamulenge.

    Nous alertons la communauté tant nationale qu’internationale que le paisible citoyens banyamulenge sont en cerclés par les mai mai en coalition avec le s fardc à muramvya dans le groupement de bijombo depuis ce soir du 13juin 2020. Rappelons que l’intégration de ces miliciens mai mai au sein d’fardc a comme but de *nettoyer cette population innocente

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here