BUKAVU: Certains habitants demandent aux députes de voter une autre motion de censure contre le gouvernement de Théo Ngwabidje.

0
210

BUKAVU, SUD-KIVU : Certains habitants de la ville de Bukavu demandent aux députés provinciaux d’ouvrir à l’immédiat une session extraordinaire pour voter une autre motion de censure contre le gouvernement de Théo Ngwabidje dès son arrivée dans la ville de Bukavu.

Ils l’ont fait savoir dans un mémorandum déposé ce lundi 21 février 2022 à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Dans leur mémorandum, Ces habitants qui chantaient des chansons hostiles à Mr Théo Ngwabidje déplorent de constater que la cour constitutionnelle a réhabilité ce dernier sans tenir compte de griefs lui reprochés par l’assemblée provinciale.

Ces habitants ont cité par exemple, le pillage des ressources naturelles à Mwenga,le détournement de plusieurs fonds même ceux destinés aux pauvres sinistrés, la criminalité sous toutes ses formes allant jusqu’à exposer volontairement les vies humaines, la mépris vis-à-vis du souverain primaire et autres.

Ainsi ils demandent à tous les 48 députés que compte l’assemblée provinciale du Sud-Kivu de voter une motion de censure pour honorer le peuple congolais et surtout du Sud-Kivu.

Ce mémorandum a été réceptionné par le rapporteur de l’assemblée provinciale Mr Kamanda Jacques et qui a promis d’y veiller jalousement.

« Je voudrais vous dire que notre assemblée provinciale n’a pas changé d’avis. Nous comme vous, nous avons appris qu’il va venir, ce ne pas l’assemblée provinciale qui l’a amené. S’il vient, nous c’est la population qui nous a mandatés et c’est la population qui doit l’amener. Et je vous promets, l’assemblée provinciale va continuer à faire son travail » a dit kamanda.

Dans leur calicot, on pouvait lire : Nous population du Sud-Kivu, disons à un gouverneur nommé par la cour constitutionnelle. Pendant ce temps, le gouverneur Théo Ngwabidje est attendu cet après-midi dans la ville de Bukavu.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here