BUKAVU : Des jeunes entrepreneurs reçoivent des stratégies pour avoir accès au fond du FPI

0
75

BUKAVU, SUD-KIVU : Des stratégies pour l’accès des jeunes entrepreneurs au fond du FPI ont été partagées aux incubateurs, Coopératives et plateformes des entrepreneurs du Sud-Kivu.

C’était lors des échanges entre la délégation de la direction nationale du fonds de promotion de l’industrie (FPI) conduite par Monsieur Ngavuka Beni et responsable de service évaluation des projets à Kinshasa et une représentativité des jeunes entrepreneurs du Sud-Kivu le dimanche 06 mars au bureau du FPI/Bukavu.

Ces échanges se sont déroulés en présence du superviseur de madame Chantal Tawala, chef d’agence du FPI/Sud-Kivu.

Selon la président du conseil provincial de la jeunesse au Sud-Kivu, Mme Joëlla Sambo, l’objectif est de créer les pôles de croissance à travers les jeunes entrepreneurs pour des projets conçus sous l’approche chaîne des valeurs afin de mettre en place des grappes d’activités économiques interconnectées.

Elle indique cette mission a été possible après le plaidoyer faite par le conseil provincial de la jeunesse du Sud-Kivu au près du bureau national du FPI pour accompagner les jeunes entrepreneurs du Sud-Kivu en particulier et de la RDC en général, en leur accordant les subventions et/ou des crédits.

Les responsables des incubateurs, Coopératives et plateformes des entrepreneurs ont présenté à cette occasion les différentes chaines de valeurs et maillons existants dans la province du Sud-Kivu, tout en présentant les avancés et défis dont le besoin d’accompagnement par le FPI est manifeste.

La délégation du FPI a félicité et encouragé les entrepreneurs du Sud-Kivu pour les différentes chaines des valeurs existantes, tout en apportant des réponses Claire aux différentes préoccupations. Le FPI encourage le dépôt en un lot des projets des jeunes entrepreneurs de la province du Sud-Kivu et cela par chaine de valeur pour faciliter l’étude et le suivi. La Délégation a en outre recommandé de renforcer les différents maillons au sein des chaines de valeur qui existent déjà.

Joëlla Sambo indique qu’une réunion avec des entrepreneurs du Sud-Kivu se prépare pour faire la restitution de ces échanges.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here