Bukavu: Des personnes marginalisées demandent leur implication dans la gestion de la province

0
16

BUKAVU, SUD-KIVU:- La composante philanthropique du bureau de coordination de la société civile du sud-Kivu hausse le ton et demande leur implication dans la gouvernance en province.

Le représentant de ce noyau au bureau de la coordination de la société civile Mr Juvénal Lushule indique que cette catégorie de personnes est  marginalisée par le fait qu’elles ne sont pas associées dans la gestion de la chose publique en province.

Dans une déclaration adressée au gouverneur de la province du sud-Kivu dont une copie est parvenue à Imurenge.com ce samedi 11 Avril 2020 ce noyau invite le gouverneur à leur intégrer dans la gouvernance de la province lors d’un probable  remaniement.

« Maintenant que nous apprenons que vous envisagez réaménager votre gouvernement et que vous ne pensez qu’aux femmes, nous vous prierons aussi de ne pas oublier d’autres personnes vulnérables et marginalisées de la province telles que les albinos, les personnes vivant avec handicap, etc » indique cette correspondance.

Mr Juvénal Lushule souligne que ces personnes marginalisées ont des valeurs et capacités pour contribuer au développement de la province et du pays en général.  Il est au micro d’Imurenge.com

Mr Juvénal Lushule,  regrette de constater qu’aucun gouverneur du Sud-Kivu qui a déjà une personne marginalisée à un poste de prise de décision en province.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here