Bukavu : Les enfants  du milieux ruraux écartés par le programme de l’enseignement à distance « Daniel Bahati »

0
17

BUKAVU, SUD-KIVU:- Des réactions se font entendre après que le Gouverneur de la province du Sud-Kivu,Theo Ngwabije Kasi a lancé à Bukavu un programme de l’enseignement à distance des élèves en cette période où les enfants restent à la maison pour  éviter la propagation du covid-19.

Un programme qui permet aux élèves de suivre les cours à distance à travers certains médias locaux ainsi que les réseaux sociaux.

Pour monsieur Daniel  Bahati, notable  du territoire d’Idjwi, cette technologie n’est pas adaptée à la réalité de l’intérieur.

Il l’a dit dans une interview accordée au reporter d’Imurenge.com ce jeudi 16 Avril 2020.Selon Mr Daniel Bahati les élèves et enseignants des milieux ruraux ne seront pas à mesure de s’adapter à cette nouvelle technologie de l’enseignement.

Il indique par exemple que nombreux élèves et enseignants des territoires n’ont pas des radios, télévisions moins encore des téléphones androïdes pour se connecter à cette technologie.  Faisant allusion à son territoire d’Idjwi Monsieur  Daniel Bahati pense que cette technologie vise à écarter tout simplement  les enseignants et élèves du village. Il en parle

Mr Daniel Bahati demande à l’autorité compétente d’envisager d’autres mesures qui peuvent arranger tous les enseignants  et élèves peu importe l’endroit où ils se trouvent.

Pour votre information le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Mr Théo Ngwabije Kasi a lancé mercredi 15 avril 2020 au cours d’un point de presse tenu à son bureau de Nyamoma à labotte l’enseignement à distance des enfants qui se fera à travers les medias et réseaux sociaux. Ce programme est appuyé par le bureau de l’UNICEF Sud-Kivu et Maniema.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here