Bukavu : Les militants de l’UNC en colère après l’arrestation de Kamerhe

0
12

BUKAVU, SUD-KIVU:- Vive tension dans la ville de Bukavu des militants de l’union pour la nation congolaise UNC au lendemain de l’arrestation du directeur de cabinet du chef de l’Etat et président de l’UNC Vital Kamerhe.

Pour manifester leur mécontentement Ces militants ont brulés des pneus à la place Mulamba  non loin de la permanence du parti la nuit de mercredi. Ils ont été dispersés par des gaz lacrymogènes  de la police et certains militants ont été arrêtés.

Ce jeudi d’autres militants ont  tenté de bruler les pneus sur la route menant vers vamaro au rond-point ISP mais ils ont été dispersés par les éléments de l’ordre par des gaz lacrymogènes.

Le président interfédéral de l’union pour la nation congolaise UNC au Sud-Kivu Monsieur  Richard Bunani  indique qu’ils vont continuer à mener ces actions car un directeur de cabinet du chef de l’Etat ne peut pas être traité de cette façon en justice.

Suivez le président fédéral de l’UNC/Bukavu au micro  d’Imurenge.com

Et dans le territoire de walungu d’autres manifestations ont été disperses. Aucun membre de l’UDPS Sud- Kivu ne veut commenter l’arrestation du président de l’UNC Vital Kamerhe et pourtant ils sont en coalition Cap pour le changement CACH. C’est le cas de l’ancienne présidente interfédéral de l’UDPS Sud-Kivu Mme Josée  Emina  qui s’est abstenu de tout commentaire.

Pour votre information, Mercredi le Parquet général de Matete à Kinshasa, a placé le directeur de cabinet du chef de l’Etat Vital KAMERHE sous un mandat d’arrêt provisoire et il se trouve présentement à la prison centrale de Makala.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here