Bunia: Les enfants de l’orphelinat Saint Nicolas font face aux multiples problèmes, les autorités sont demandées d’agir

0
133

BUNIA, ITURI:- Les enfants se trouvant dans l’orphelinat Saint Nicolas de Fataki qui était jadis en territoire de Djugu et qui a déménagé et s’installé en ville de Bunia pour des raisons sécuritaire traversent un moment difficile suite aux mauvaises conditions de vie qu’ils mènent, comme le souligne  leur responsable.

Selon la révérende sœur Evelyne de la congrégation des sœurs de Marie qui a échangé avec kivutimes.com ce lundi 12 septembre 2022, les difficultés auxquelles ces enfants font face sont entre autre celles liées à la nutrition, celles liées au logement mais aussi leur scolarité qui reste un casse-tête.  Elle a souligné que pour le moment 18 enfants de cet orphelinat poursuivent les activités scolaires pour l’année scolaire 2022-2023 mais certains d’eux ont encore des problèmes d’inscription.

Concernant la nutrition des enfants, la responsable de l’orphelinat a affirmé que certaines familles de bonne volonté et les membres de l’église catholique viennent aider ces enfants avec des vivres mais en quantité insuffisante selon le nombre de ces enfants.

Pour la révérende sœur Evelyne le gouvernement provincial peut leurs venir en aide car ces enfants sont les futures autorités du pays. Elle ajoute, le gouvernement National doit multiplier les efforts pour que la paix revienne en Ituri voir même dans toute la partie Est du pays qui se trouve dans une insécurité totale.

A noter qu’au total, 55 enfants sont hébergés dans cet orphelinat dont 33 filles et le dit orphelinat fonctionne dans l’enceinte de la congrégation des sœurs de Marie, dans le quartier mudzi-pela en commune Shari.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here