CENI:La ville de Goma a enregistré 80% d’enrôlés ,un jour avant la fin des contentieux d’enrôlement(Hubert Kasiwa) .

0
105

GOMA,NORD-KIVU : Ils se comptent par plus de 80% d’enrôlés dans la province du Nord-Kivu. Information livrée à la presse lundi 24 Avril 2023 par le secretaire éxécutif provincial de la commission éléctorale nationale independante Ceni en province.  Hubert Kasiwa a donné ces précisions au sortir de sa rencontre avec le gouverneur militaire le lieutenant général Ndima Constant à son cabinet de travail au gouvernorat de province.

“En termes de proportion, hormis les deux territoires de Masisi et Rutshuru, les chiffres représentent 89% d’enrôlés dans la province du Nord-Kivu à ce jour. C’est un bon score. Il y a des territoires qui ont atteint 102%,113% d’enrôlés » a dit Hubert Kasiwa secrétaire exécutif provincial de la commission électorale nationale indépendante Ceni Nord-Kivu.

A lui d’ajouter que la ville de Goma est encore à 80% d’enrôlés sur les 100% attendus.

« La ville de Goma est encore à 80% et nous espérons améliorer pendant les quelques heures qui nous restent avant la fermeture définitive des centres d’enrôlement qui commence ce mercredi 26 avril 2023 » a martelé Hubert Kasiwa.

Selon lui ce joli travail effectué dans les opérations d’enrôlement au Nord-Kivu c’est aussi grâce à l’accompagnement de l’autorité provinciale le lieutenant général Ndima Constant a déclaré le responsable de la centrale électorale au Nord-Kivu.

Hubert Kasiwa annonce la fermeture progressive  dès ce mercredi 26 avril 2023 des centres d’enregistrement et d’enrôlement des électeurs.

« Après avoir épuisé les 14jours accordés pour les contentieux d’enrôlement ,la Ceni va commencer dès ce mercredi 26avril 2023 à la fermeture des centres d’inscription progressivement.  Ça veut dire là ou il n y a plus des requérants on va fermer les centres d’inscription le mercredi. Mais là il y a des centres d’inscription qui ont connu certains jours de retard, on va les accorder ces jours de retard pour avoir le même nombre de jours que les autres centres d’inscription » a dit précisé le responsable de la Ceni au Nord-Kivu.

Soulignons que pendant ces jours consacrés aux contentieux d’enrôlement, les personnes qui ont vu leurs cartes s’effacer ont bénéficié des duplicatas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here