COVID-19 à Misisi : agression de l’AT en pleine sensibilisation sur Covid-19 par un groupe de motards.

0
4

MISISI, SUD KIVU:- En campagne de sensibilisation sur les mesures préventives contre le covid-19 à Misisi, secteur de Nganja dans le territoire de Fizi, ce samedi 18 avril 2020, l’administrateur du territoire de Fizi monsieur Kawaya Mutipula a été agressé par un jet des pierres qui a été effectué par les conducteurs des motos de la place.

Alors que l’autorité territoriale imposait aux conducteurs des motos de porter une et une seule personne dans le cadre des mesures prises par le chef de l’État pour prévenir contre Covid-19, sur place ces derniers se sont vite apposés à l’ordre de l’autorité et se sont donnés à lui jeter des pierres; a-t-on appris de la presse du milieu.

” Ces motards sont sans doute des rebelles. Il n’y a pas un État dans autre État, les mesures préventives contre Covid-19 arrêtées par le chef de l’État sont observées sur toute l’étendue du territoire national, et donc Misisi n’est pas épargné. Obligatoirement je commence par les motards et puis je vais finir par d’autres qui ne veulent pas respecter ces mesures “, a parlé avec insistance l’administrateur du territoire devant la presse locale ce samedi à Misisi.

Au cours de cette résistance des motards envers l’autorité, les forces de sécurité sont venus intervenir en jetant quelques coups de balles en l’air pour disperser les manifestants. Ces coups de balles ont créé une panique dans le chef de la population.

Jusqu’à 14 heures locales, les transports en commun à travers les motos ont été momentanément suspendus sur ordre de l’administrateur du territoire de Fizi, monsieur Kawaya Mutipula Aimé qui a pensé qu’avant de faire toute activité de ce genre, il faut une réunion entre lui et les responsables des conducteurs des motos.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here