FIZI :Deux personnes  tuées et une autre  blessée par les hommes armés inconnus à Lweba

0
84

FIZI,SUD-KIVU :Une maman âgé de plus d’une soixantaine d’années et son petit-fils ont été tué par les porteurs d’armes  autrement inconnus dans la nuit de jeudi 01 décembre 2022 dans le village de Lweba, situé dans le groupement de Bashimunyaka secteur de Tanganyika,en Territoire de FIZI.

D’après les sources contactées par kivutimes, c’était aux environs de 23h que les assaillants ont pénétré dans la maison de la victime après avoir cassé la porte par une grosse pierre.

Malango katembo, président de la société civile dans le groupement de Mashimunyaka, qui livre la nouvelle, précise que ces malfrats ont commencé par égorger la vieillard et puis finir par tirer les balles sur le deux enfants qui partageaient le même lit avec leur grand-mère.il a ajouté que l’un parmi ces enfants est mort surplace, tandis que l’autre a été grièvement blessé et qui est pris en charge dans une structure sanitaire de la place.

« Une maman d’environ 62ans, était dormi avec ses deux petits-fils, ont été la cible d’une incursion des hommes armés qui sont jusque-là inconnus. Ces derniers ont égorgé cette maman et tiré aussi des balles sur ces enfants qui avaient tendance de crier pour alerter les voisins, sur place l’un a perdu la vie alors l’autre a été touché qui est dans un état critique. Nous avons eu la nouvelle avec un petit retard mais nous et les services de sécurité sont quand-même arrivés sur le lieu du drame. Selon plusieurs sources, cette maman était souvent accusée de la sorcellerie »a-t-il renseigné

Tout en condamnant cet acte inhumé surtout de se rendre justice car, selon lui, la population de Lweba sont vraiment est maintenant fatiguée avec les comptages des morts tués dans ces circonstances.

« nous comme la société civile, nous condamnons avec toute la dernière énergie ces actes de tueries enregistrés du jour au jour dans cette localité alors que lweba était un village qui servait en exemplaire pour la paix en territoire de FIZI mais pour le moment, la situation sécuritaire se détériore chaque jour. C’est ainsi que j’appelle à toute la population de dénoncer toute personne suspecte pour que la sécurité fasse son travail» a-t-il martelé

Notons qu’il ne se passe d’une semaine sans qu’on n’enregistre un cas de meurtre dans cette localité de Lweba,située à environ 15km de la ville de Baraka.dans la semaine dernière, une autre personne fut retrouvée morte dans son champ où les auteurs demeurent toujours inconnus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here