FIZI: Le commissaire principal du sous Commissariat de Mboko se dit prêt à former les motards sur le code de la route

0
56

FIZI : Depuis un temps, il s’observe de cas d’accidents de circulation routière dans le secteur de Tanganika en territoire de Fizi. Les chauffeurs des engins roulants sont soupçonnés d’être à la base de ces accidents mortels.

D’après le commissaire principal du sous Commissariat de Mboko, le Capitaine Masudi Musaka, malgré le délabrement avancé de la RN5, certains motards sont à la base de ces accidents.

« Il est vrai que l’accident est normal, et il a toujours été volontaire ou involontaire. Mais au niveau du secteur de Tanganika, le constat que j’ai déjà fait la cause résulte sur deux choses d’abord l’état de délabrement avancé de la route, mais aussi le non-respect du code de la route. Plusieurs motards dans le secteur de Tanganika n’ont pas de Permis de conduire, mais aussi ils ne maîtrisent pas la conduite de motos et surtout les motards du camp de Lusenda sont parmi ceux qui ne savent pas conduire les motos car plusieurs accidents qui sont enregistrés dans ce secteur les auteurs sont toujours ces motards. C’est pour cela que je demande aux associations de motards dans le secteur de Tanganika de sensibiliser leurs membres pour éviter ces cas. Je suis prêt d’organiser les formations pour leur intérêt »a-t-il indiqué

Rappelons que dans l’espace ne dépassant pas un mois, deux accidents ont été enregistrés dans le secteur de Tanganika entre autre celui d’un motard qui est décédé après avoir été cogné par un camion à Nundu, et un autre enfant décédé à Ilila dans les mêmes circonstances.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here