FIZI : Un élément FDLR désarmé par le FARDC à Kilembwe

0
92

La situation sécuritaire a été perturbée la nuit de ce mercredi 16 novembre 2022 à Kilembwe chef-lieu du secteur de Lulenge suite aux coups de balles.

Selon des sources locales contactées par kivutimes il s’agit d’un élément de forces démocratiques pour la libération du Rwanda qui s’était infiltré parmi les déplacés qui ont fui les affrontements entre deux factions de ce mouvement rwandais dans la forêt Hewabora.

D’après le coordonnateur de la nouvelle société civile dans le secteur de lulenge, monsieur ASSANI BARUANI qui livre cette nouvelle, ce dernier a été accueilli comme tant d’autres déplacés à Kilembwe.

C’est après avoir été dénoncé par des habitants qui l’ont vu avec une arme que les forces de l’ordre de la République démocratique du Congo FARDC ont mené cette opération pour lui désarmer.

« nous avons accueilli plusieurs réfugiés rwandais ici dans notre secteur y compris ce monsieur. On croyait que tous sont de civils .après nous les habitants ont constaté que l’un parmi eux était armé.ils sont allés informer les services de sécurité qui ont mené les enquêtes qui confirme cette information. C’est pour cela que les militaires ont précédé à une opération qui est abouti à lui désarmer. C’est pendant cette opération que les militaires ont tiré des balles pour lui maîtriser » a-t-il renseigné.

Notons que c’est vers la fin du mois de septembre 2022 que plusieurs réfugiés rwandais qui ont fui les affrontements entre deux groupes de FDLR ont été accueillis dans plusieurs villages du secteur de Lulenge.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here