Fizi: ville morte décrétée à Lulimba, au lendemain de kidnapping de l’expatriée de MSF-Hollande

0
26

FIZI, SUD KIVU:- La société civile du secteur de Nganja dans le territoire Fizi au Sud-Kivu, décrète depuis le matin de ce mercredi une journée ville morte pour exiger la libération immédiate et sans condition de Madame Sarah, expatriée de MSF-Hollande, kidnappée dimanche dernier par des inconnus à Lulimba.

Depuis ce matin dans le village de Lulimba, toutes les activités restent paralysées. Boutiques, magasins et d’autres business restent fermés. Seules les pharmacies et les structures médicales sont ouvertes ; selon nos sources sur place.

” La journée ville morte est observée d’abord aujourd’hui. Si pas de solution, d’autres actions citoyennes s’en suivront. Il faut que madame Sarah soit immédiatement libérée sans condition aucune des mains de ces ravisseurs sans foi ni loi. La population de Nganja en général et de Lulimba en particulier se dit choquée par ce nième acte ignoble dont sont souvent victimes les expatriés de MSF-Hollande. MSF-Hollande une organisation humanitaire qui ne cesse d’assister gratuitement la population de Fizi en médicaments depuis près de deux décennies “, a déclaré ce matin monsieur Dunia Froribert, secrétaire de la nouvelle société civile de Nganja, joint au téléphone par imurenge.com

Au moment de la rédaction de cet article (11h15), d’autres sources contactées, indiquent que pendant que la ville est entrain d’être observées cette dame serait déjà relâchée. A encroire ces dernières, Madame Sarah aurait été retrouvée par des passagers dans la brousse du village Namukala à plus de 10 kilomètres au nord-est de Lulimba.

Il faut noter que madame Sarah de nationalité américaine a été enlevée par ces malfrats, lorsqu’elle faisait les sports.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here