GOMA: J’ai decidé de faire l’armée à cause du dénigrement du Rwanda face à notre pays( Récrue)

0
1993

GOMA, NORD-KIVU:- Ces jeunes volontaires filles et garcons qui viennent de repondre l’appel du chef de l’etat pour la défense  du pays face à l’agression Rwandaise sous le label du M23, se comptent par de miliers au Nord-Kivu venus de toutes les couches sociales rapporte les responsables de l’armée en province.

“Vous avez vu comment la population du Nord-Kivu répond positivement à l’appel du chef de l’état face à cette agression dont notre pays est victime. Aujourd’hui nous avons déjà plus de trois milles récrues qui ont accepté l’appel du chef de l’état pour que ensemble nous puissions mettre hors d’état de nuire les M23 et leurs alliés de l’armée Rwandaise” déclare le lieutenant colonel Ndjike Kaiko  Guillaume porte parole militaire en province

Pour ces 3000 jeunes la défense du pays avant tout.

“ J’ai décidé de faire l’armée à cause du dénigrement du Rwanda face à notre pays. Je suis une fille mais je me dit la défense de notre pays prime et j’ai foi que la victoire sera congolaise. Je demande à nos autorités de nous former vite pour que nous rentrions combattre ces combatants qui nous derangent. J’ai 22ans, et durant toutes ces années, mes parents ne font que se deplacer dans mon territoire de Rutshuru à cause de ces Rwandais et M23. Pour venir  j’ai eu la bénédiction de mes parents pour que je défende la République face à ces Rwandais qui destabilisent nos villages” a dit Christine Habimana l’une des récrues

En mission au Nord-Kivu, le sous chef d’etat chargé des forces armées  de la RDC chargé des operations et renseignement le général major Shiko Tshitambwe a visité ces jeunes avec un message patriotique ce lundi 07.11.2022 .

“Je vous remercie d’abord au nom du chef de l’état pour avoir repondu à son Appel. Et ce que vous venez de montrer c’est un amour envers votre pays la RDC. Et quand vous vous souviendrez  de cet amour que vous avez pour votre pays, la trahison ne trouvera pas une place dans vos pensées” a martélé le général major Shiko Tshitambwe Jerôme sous chef d’etat major des Fardc en charge dess opérations et renseignement

Moral haut ces jeunes filles et garcons n’atteindent qu’aller au centre de formation et revenir au Nord-Kivu défendre le pays face aux agressions Rwandaises  en repetition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here