GOMA: Manifestation anti-Monusco, un autre manifestant tué par les casques bleus ce Mardi 26juillet 2022.

0
259

GOMA NORD-KIVU:- La manifestation anti-Monusco s’est poursuivie ce Mardi 26juillet 2022 sur différents camps de cette force onusienne en ville de Goma dans la province du Nord-Kivu. Une manifestation qui a defender apres que les casques aient tué un manifestant  d’une  trentaine d’année  pendant que celui-ci voulait escalader le mur pour Jeter des projectiles à la base logistique de la MONUSCO au quartier  katindo .

Des morts et des blessés signalés parmi les manifestants, ne les découragera pas déclarent certains d’entre eux, et ces derniers  lancent un appel  à toute la population  congolaise.

« Nous savons que la révolution à toujours ses prix. On appelle les congolais de partout, au Katanga, au Kasaï, à Kinshasa, à Kisangani partout au pays où il y a les casques bleus de la  Monusco de leur demander de quitter la RDC parce que ils ont failli à leur mission » précise Jackson Sinzaera activiste des mouvements citoyens et manifestant

 Malgré les lacrymogènes et des balles réelles utilisées par les casques bleus pour tenter de disperser la manifestation, les manifestants campent sur leur position.

« Nous voulons que les nations unies comprennent que le peuple congolais en a mare avec une mission des fainéants, des voleurs. Une importante mission onusienne au monde mais nos frères et sœurs sont égorgés à Beni, le M23 vient de faire plus de 45jours à Bunagana et rien est fait par cette soit disant mission de la paix et qui se déclare incapable à faire face à une rébellion sous prétexte qu’elle est moins équipée que ces terroristes du M23.Alors s’en est trop nous voulons que notre pays soit protégé par les FARDC et notre police et que chaque pays qui sait qu’il a des hommes leurs citoyens dans cette mission de venir les prendre avant qu’il ne soit tard. Nous avons passé nuit ici à la base logistique de cette Monusco et aujourd’hui on le fera jusqu’à obtenir le départ de ces fainéants des casques bleus » martèle Jackson Sinzaera

 Le camp de la MONUSCO au quartier Mabanga sud vers TMK a été totalement pillé tôt le matin de ce Mardi 26juillet 2022  par les manifestants, après que les casques bleus qui l’occupaient ,l’aient abandonné la nuit suite à la pression des protestataires.

Lundi et ce Mardi 26juullet 2022,on dénombre 6morts et une cinquantaine des blessés pris en charge dans différentes structures sanitaires de Goma.

Ces manifestations continuelles contre la MONUSCO paralysent depuis lundi les activités commerciales et la circulation routière en ville de Goma avec des barricades sur les artères principales de la ville.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here