GOMA: Tous les actes de cession ou de vente établis dans la zone de Nzulo en plein parc de Virunga sont de nul effet(arrêté du gouverneur NDIMA Constant)

0
218

NORD-KIVU,GOMA:-C’est après une rencontre ayant reuni les équipes du corps pour la protection des parcs nationaux ,de l’institut congolais pour la conservation de la nature ICCN et les membres du comité provincial de sécurité ce jeudi 15septembre 2022,que le gouverneur militaire le lieutenant général Ndima Constant a signé l’arrêté portant suspension des travaux sur le terrain du parc national des virunga occupé illégalement du coté du village Nzulo en territoire de masisi à une dizaine de kilomètres à l’Ouest de Goma

L’arrêté du Gouverneur précise que les éléments de forces de défense et de sécurité sont requis pour porter main forte au Corps chargé de la sécurisation des parcs nationaux et réserves naturelles apparentées.

Une force conjointe constituée des éléments de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN, des fardc et de la police nationale congolaise sera mise en place  pour veiller au maintien de l’ordre et de la sécurité dans la zone de Nzulo et ses environs.

Tous les actes de cession ou de vente établis dans la zone de Nzulo  située dans l’aire Nzulo du parc national des  Virunga sont de nul effet précise cet arrêté de l’autorité provinciale lu par son directeur de cabinet M. Pierre Ovide Lite

 

Le commandant du corps pour la protection des parcs nationaux le général major Massi Bamba se rejouit de la décision prise pour rémettre le parc des virunga dans ses droits.

“ Nous rentrons dans la capitale avec une grande satisfaction ,et cela bien que le dossier de Nzulo  est au niveau de la cours de cassation à Kinshasa. Nous allons suivre là bas en attendant que le juge se prononce. Mais dans l’entre temps nous saluons la l’arrêté du gouverneur suspendant toute activité sur ce terrain qui est un espace du parc de Virunga” a dit le général major Massi Bamba

Rappellons que des maisons  étaient entrain d’être érigées sur cette partie du parc des Virunga dans la grande violation des textes portant création de ce patrimoine mondial .

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here