GOMA:Victimes de l’insecurité,les jeunes étudiants de Goma appelés à collaborer avec les services de securité.

0
58

NORD-KIVU,GOMA: Issus de la faculté des droits de l’université de Goma ,plus d’une cinquantaine d’étudiants ont participé ce samedi 19fevrier 2022 à une  conference débat organisée par le réseau pour la réforme du secteur de la justice en collaboration avec les services de communication et d’information de la police et des forces armées de la République Démocratique du Congo.

Au menu de cette conference, la Collaboration entre les jeunes étudiants  et les forces de defense et de securité en ce qui concerne l’engagement civique et la promotion de la paix.

S’adressant à cette crème intellectuelle  ,le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume porte parole militaire en province et expert en communication du gouverneur militaire affirme que ,l’état de siège dans lequel se trouve le Nord-Kivu n’est pas seulement des forces de defense et de securité.

“ Les jeunes sont à la fois auteurs et victimes des affres que commettent les groupes armés dans cette partie du pays.Voila pourquoi ce jour nous sommes venus échanger avec les jeunes étudiants pour qu’ils comprennent que la securité est collective. Et que l’état de siège n’est pas seulement pour les services de securité mais eux aussi sont appelés à apporter leur part en collaborant avec l’armée et la police pour la quietude dans cette partie du pays” declare le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume porte parole militaire au Nord-Kivu

Pour ces étudiants ,cette conference avait son sens  dans ce moment exceptionnel de l’état de siege ou tout le monde doit agir pour la paix .

“Souvent  nous mettons des fardeaux sur la police et l’armée,disant que ces services ne nous securisent pas .Mais avec cette conférence je viens de comprendre que nous avons aussi la charge de collaborer avec la police et l’armée pour les faciliter la tâche de nous securiser “ martèle Grace une etudiante en L1 droit.

De son côté,Maître Goyon Milemba responsable du réseau pour la réforme du secteur de la justice ,une thématique de la société civile forces vives, salue l’adhesion de la crème intellectuelle pour soutenir les forces de défense et de securité.

“L’armée a éxpliqué à la jeunesse estudiantine comment est ce que aujourd’hui on peut fonctionner ensemble pour lutter contre l’insecurité.Et vous avez vu comment ces jeunes étudiants ont été enthousiasmés et decidés à travailler avec la police et l’armée pour lutter contre l’insecurité” a dit Goyon Milemba.

Cette conference debat a été organisé dans le cadre de renforcement des relations civilo-militaires

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here