ITURI : Le Chef de travaux Henri MBUNA demande à la population d’éviter les attaques contre des gens qui ont la morphologie nilotique (Hima)

0
212

ITURI : La population Iturienne doit éviter la maltraitance à l’endroit de la  population présumée rwandaise résidant dans cette province de peur de tomber dans la violence.

Ce dernier l’a dit après quelques cas enregistrés dans la province dont celui de Rwampara dans le groupement Tseré  le weekend dernier.

Pour ce chef de travaux Henri MBUNA, de l’Université de Bunia en département de la filière de sciences politiques, sociales et administrative les Rwandais ne doivent pas être identifiés selon leur morphologie. Il appelle le gouvernement à la prudence.

« Le message de haine ne peut pas nous aider, il faut se poser la question, qui est Rwandais, Parce que si vous n’arrivez pas à identifier effectivement les Rwandais que vous cherchez ce qu’il y a un problème, et ne doivent pas être identifiés à travers leurs physionomies parce que vous trouverez des gens qui ont des physionomies semblables partout, on ne doit pas dire que tel a la physionomie rwandaise. N’est-ce pas une possibilité de ramener la guerre entre la population dans la ville, moi je pense que à ce niveau l’état doit être prudent >> a dit le CT Henri MBUNA à Kivutimes.

Il sied de signaler que le ministre Nationale de la communication et médias Patrick MUYAYA avait souligné que la police est sur le pied d’œuvre pour éviter des pareils cas.

Signalons que l’homme maltraité le weekend dernier par les éléments de force armée de la République à Rwampara où l’homme était dépiécé de tous ses biens.  Pour le moment, il poursuit des soins médicaux dans une structure sanitaire dans la province.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here