ITURI : Les assaillants de la CODECO décapitent plus de 50 personnes à Djugu.

0
25

DJUGU, ITURI:- C’était dans la nuit du mardi 01 au mercredi 02 Février 2022, que les éléments de la Coopérative de Développement du Congo, en sigle CODECO, ont attaqué le site des déplacés de plaine Savo se trouvant à moins de 5 kilomètres de Bule centre en chefferie de Bahema Bajere dans le territoire de Djugu.

Selon une source locale, ces assaillants ont surgis aux environs de 21h et ont commis leur forfait sans être inquiétés. Toujours selon lui, plus de 55 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées mais la fouille continue pour savoir le nombre précis.

Cette situation a créé de l’encre et salive dans la couche sociale de la population, la société civile force vive de l’Ituri condamne cette énième attaque contre les sites des déplacés, elle recommande l’arrivée dans l’urgence en Ituri du chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi TSHILOMBO, accompagné par le ministre de la défense mais aussi du chef d’état-major Général de l’armée pour analyser le travail abattu par l’État de siège dans la province.

Cette structure citoyenne a par ailleurs décrété 3 jours de deuil en mémoire des disparus dès ce jeudi 03 février au samedi 05 février 2022. De son côté l’Union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri, UNADI en sigle, se dit indigner des multiples attaques que subissent les vulnérables en Ituri, cette structure qui regroupe les vingt-une communautés de la province de l’Ituri, demande au Gouverneur Militaire d’aller sur terrain pour la protection de la population de certains coins des différents territoires endeuillés.

Par contre l’armée promet poursuivre ces ennemis de la paix jusqu’à leurs derniers retranchements. Signalons que cette nouvelle attaque de CODECO intervient alors que la délégation de la Task Force envoyée par le président de la République pour sensibiliser les groupes armés à déposer les armes est en pleine tournée dans ce territoire de Djugu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here