ITURI : Programme parlons Fatshi, la Ligue des jeunes de l’UDPS au chevet de soutien aux FARDC

0
66

ITURI :Les jeunes membre de la ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le progrès social, UDSP/ituri se sont retrouvés dans une messe à l’église catholique saint Paul Brazza la matinée de ce samedi 16 juillet 2022.

Selon Maître ISHARA FALA Prince, président de cette ligue dans la province de l’ituri, il était question de venir dédier ce culte matinal ainsi que prier pour les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo qui se trouvent au front dans la partie Est du pays pour combattre contre les ennemis.

Pour maître ISHARA FALA, les forces armées de la RDC sont en train de réussir leurs missions dans la partie Est surtout avec la chasse contre les M23 qui envahissent le territoire national vers le nord Kivu. C’est pourquoi il demande à tout peuple congolais de soutenir les œuvres des Félix-Antoine TSHISEKEDI, président de la République Démocratique du Congo qui ne cesse de fournir des efforts pour le retour de la paix.

« Nous la ligue des jeunes de l’UDPS, nous avons demandé cette messe pour prier aux forces des défenses et forces des sécurités. Je ne dirai pas qu’il y a des faiblesses que notre armée est en train d’enregistrer mais notre armée est en train de monter en puissance, Quand la bible dit prier sans cesse c’est pourquoi nous avons confiés une fois des plus les prêtres pour dédier l’ange Michael afin qu’il soit avec notre force des défenses et la police. Pour mettre fin à cette guerre il y a plusieurs options, politique, diplomatique mais aussi religieuse, pour nous c’est ne que la solution, toutes les options sont bonnes. Nous avons déjà enregistrés l’efficacité de l’armée. >> indique le président de cette ligue en ituri.

Il sied de signaler que la ligue des jeunes de ce parti présidentiel est en plein programme parlons Fatshi. c’est pourquoi cette structure compte organiser une autre activité dans les prochains jours toujours pour les soutiens aux FARDC et la police nationale congolaise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here