Kamanyola: Les déplacés mènent une vie difficile.

0
86

KAMANYOLA, SUD-KIVU:- Les déplacés de hauts plateaux d’Uvira et ceux du moyen plateau de Fizi qui sont basés à Kamanyola disent passés un moment difficile. Ces déplacés disent qu’ils ne sont pas assistés et qu’ils n’ont pas un autre moyen de survivre parce qu’ils ont tout perdu lors des attaqués qui ont visés leurs villages.

Certains d’entre eux sont arrivés à Kamanyola en Avril 2020 d’autres en Octobre 2021. Ils sont arrivés là après un temps qu’ils ont passé à Bwegera où ils ont reçu la première assistance venue des personnes de bonne volonté et du Gouvernement provincial du Sud-Kivu.

Les déplacés rencontrés à Kamanyola disent qu’ils n’ont pas à manger, pas des habits ni des moyens pour payer les frais scolaires de leurs enfants. Ces déplacés  montrent combien des fois sont devenus de délinquants suite au manque des moyens de scolarisation.

Ils demandent au Gouvernement de la RDC et aux personnes de bonne volonté de leur venir en aide. Un déplacé parmi ceux contactés par Kivu Times a proposé au Gouvernement et aux personnes de bonne volonté de mettre en place des centres d’encadrement des jeunes pour mettre fin à cette délinquance juvénile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here