Kamituga: La société civile se réjouit de l’arrestation du Directeur de la prison centrale

0
61

KAMITUGA, SUD-KIVU:- Monsieur Richard Mundege, Directeur de la prison centrale de Kamituga a été arrêté par les services de sécurité depuis la semaine dernière sur l’ordre du vice ministre provincial en charge de la justice. Celui-ci est accusé d’avoir détourné une somme de plus de 7000$ l’argent envoyé par le gouvernement pour l’amélioration des conditions de vie des prisonniers dans cette maison carcérale.

Un acte salué par les acteurs de la société civile de la ville de Kamituga en particulier et ceux du territoire de Mwenga en général qui califient cette arrestation comme une leçon aux autres dirigeants. Dans une interview accordée à kivutimes.monsieur Zilibo Mukambilwa président de la société civile dans la ville de Kamituga, indique que le vice ministre provincial de la justice Amato Bayobasire a pris cette décision après avoir été touché par la précarité dans la quelle vivent les prisonniers lors de sa visite dans cette prison la semaine dernière.Merci

Il est vrai, après l’arrivée du vice ministre de la justice pour s’enquérir de la situation épidémiologique du choléra dans la prison centrale,il a remarqué un autre problème de la famine où les prisonniers ne reçoivent plus les aliments. Il a été tellement touché par cette situation. C’est par là qu’il nous a informé qu’ils ont déjà envoyé l’argent de deux trimestres dans toutes les prisons du sud-kivu. Selon lui, 4000$ pour le premier trimestre et 3500 pour le deuxième trimestre pour l’alimentation des prisonniers. Mais il a constaté que cet argent n’est pas arrivé aux bénéficiaires. Après avoir interrogé le directeur,il n’a pas eu à se justifier quant à ce,c’est pour cela qu’il a ordonné son arrestation et il sera entendu devant le tribunal de paix de Kamituga” a-t-il renseigné. 

Il a ensuite félicité la décision du vice ministre provincial de la justice car il fait des années que la société civile accuse l’Etat congolais de ne pas être en mesure d’améliorer les conditions des vies dans cette prison et pourtant le problème était les dirigeants.

Nous avons une joie énorme,car depuis des années nous avons crié que l’État congolais ne s’occupe pas des prisonniers dont leurs vies est en danger suite aux mauvaises conditions dans cette prison. Nous avons dit que même s’ils sont prisonniers mais ils ont aussi leurs droits en tant qu’humains. Mais suite aux comportements de certains dirigeants qui veulent constituer un blocage à la vision du chef d’Etat, ils profitent de s’enrichir pour les malheurs des autres. Nous demandons que les enquêtes ne s’arrêtent qu’au directeur mais aussi autres dirigeants qui ont participé dans ce détournement pour qu’ils soient tous condamnés selon la loi” a-t-il martelé.

L’arrestation de ce directeur pourra nourrir un espoir aux prisonniers sur leur amélioration des conditions des vies dans cette maison carcérale de Kamituga où les cas des morts liés aux mauvaises conditions de vie en sont enregistrés presque chaque année.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here