KINSHASA : La deuxième audience de Vital Kamerhe fixée pour ce lundi à Makala.

0
8

KINSHASA,RDC :La deuxième audience de Vital Kamerhe est fixée pour ce 25 mai 2020 à Makala par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe. Il est soupçonné d’être lié à un détournement présumé de fonds publics dans l’affaire de cent jours du président de la République.

Ce que rejette le président de l’UNC l’honorable Vital Kamerhe. Et déjà Certains militants de l’UNC qui ont d’ailleurs brulés de pneus à Panzi et kadutu dans la ville de Bukavu samedi le 23 Mai parlent d’un procès politique monté contre leur leader.

Selon notre source deux militants ont été blessés dans ces manifestations étouffées par la police. Ils demandent l’implication du chef de l’Etat pour que son directeur de cabinet Vital Kamerhe soit libéré.

Et au cours de cette deuxième audience du procès de Vital Kamerhe et Jamaal Samih, poursuivis pour détournement des fonds destinés au programme de 100 jours du Chef de l’Etat, la partie civile a déjà  une liste des personnes qu’elle entend faire citer comme témoin.

Il s’agit du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo Déogratias Mutombo, l’ancien Ministre du Développement rural Justin Bitakwira, l’ancien Ministre du Budget Pierre Kangudia, l’ancien Ministre des Finances Henry Yav Mulang ainsi que  Soraya Mpiana, la belle-fille de Vital Kamerhe.

La liste des témoins à citer a été présentée par la partie civile République Démocratique du Congo jeudi 21 mai 2020 à Kinshasa à travers une correspondance adressée au Président du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe. Partie à ce procès, la République veut obtenir réparation du préjudice subi du fait des infractions commises.

Ce procès qui concerne l’exécution du programme présidentiel des 100 jours, a commencé officiellement le 11 mai 2020.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here