Kitembe: Des échanges se poursuivent entre les sages des différentes communautés pour barrer la route aux cas des vols des vaches

0
9

KITEMBE, SUD-KIVU:- Depuis lundi 29 juin 2020 les échanges se poursuivent entre les sages des communautés différentes vivant  dans les hauts plateaux d’Uvira, dans  le groupement de Kigoma, à  Kitembe,  Rubuga et d’autres villages environnants.  Ces échanges consistent à chercher  la vérité sur le vol des vaches de trois habitants de Kitembe.

Selon les habitants de Kitembe contactés par le reporter  d’Imurenge.com, au total 16 vaches ont été volées à Kamidoki, dans des pâturages de ces habitants, il y a au moins deux semaines. Après ce vol  les habitants ont procédé à la recherche de leurs bétails sans succès.  Des enquêtes  ont poursuivies  jusqu’à ce qu’on a trouvé une vache qui a mis bas parmi ces vaches volées et laissée dans le chemin par ces voleurs vers Rubuga.

Nos sources basées à Kitembe, renseignent qu’après avoir eu des données suffisantes sur cette situation, les sages de toutes communautés confondues se sont impliqués dans cette affaire pour chercher la voie qui pourra arriver à l’étape de savoir les auteurs de cet acte de vol.  Selon les sages contactés par notre reporter, ils disent qu’ils ont déjà réussit  à  retrouver 3 vaches sur 16 volées par les Mai Mai basés à Rubuga renseigne un sage de ces milieux qui n’a pas voulu que son nom soit cité.

Selon toujours ce sage, des rencontres  d’échanges continuent entre les sages de Rubuga et ceux de Kitembe, Kitoga, Bibangwa, et d’autre villages environnants. Nos sources disent qu’ils se sont convenus que le mardi 07 Juillet 2020, les sages de Rubuga doivent amener une réponse sur la suite de recherche des 13 vaches qui, jusque là, ne sont pas retrouvées.

D’autres part, la semaine  du 24 Juin 2020, 4 vaches ont été volées par les présumés  Mai Mai à Kahololo, ces hommes armés  auteurs de ce vol ont pris la direction de Masango, mais nos sources font savoir que jusque-là ces vaches ne sont pas retrouvées.

Nos sources font savoir que toutes ces vaches sont volées au moment où, ces milieux a connus ces derniers  temps la présence d’un grand nombre des militaires  FARDC, qui occupent des villages comme Rurambo, Kitoga pour ne citer que ceux-là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here