Luvungi : Les parties impliquées dans les conflits du pouvoir sont demandées de reveniir à la raison 

0
65

LUVUNGI, SUD-KIVU:-  Les acteurs de conflit du pouvoir dans le groupement d’Itara/Luvungi en collectivité chefferie des Bafuliru territoire d’uvira, sont priés de promouvoir la cohésion et la reprise des relations en prônant le respect de la coutume Fuliru.

Dunia Fandi kimbumbu de la famille régnante, estime que c’est le moment de revenir à la raison et la mise en valeur de propriété comme la coutume “Fuliru” celui-ci réconnait que le pouvoir coutumier est héréditaire et se transmet du père au fils.  Donnant ainsi raison à Mbabaro Ombeni Kimbumbu, ancien chef de groupement qui aurait cédé le pouvoir à sa fille aînée après son élection à la députation provinciale.

Dans l’entre temps, Maisha Ombeni Kimbumbu, petit frère de l’ancien chef de groupement aujourd’hui député provincial, met en cause l’ingérence des acteurs politiques dans cette affaire, en signant des notifications contraires à la philosophie de la coutume “Fuliru” reconnaissant qu’après l’élection de son grand frère au poste du député provincial en 2018, il serait plus favoris d’accéder à la gestion du groupement d’Itara-Luvungi, bien que déjà notifié par le chef de chefferie des Bafuliru Kalingishi Adams depuis juin 2019,  mais n’a jamais accédé au pouvoir parce que le détenteur en avait confié à sa fille.

Pour rappel, le 19 juin 2019 un militaire de la garde du député national Mulimbalimba Masururu Luc avait tiré à bout portant sur un jeune qui menaçait cet élu du peuple l’accusant de soutenir Maisha Kimbumbu, estimé rival à son grand frère Ombeni Mbabaro Kimbumbu. Pendant cet échange avec le reporter de MPC, les deux camps plaident pour la reprise des relations et la cohésion entre les membres de cette famille régnante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here