Marche anti-M23 à Bukavu: Des habitants demandent au gouvernement congolais de déclarer la guerre contre le Rwanda et ses complices

0
457

BUKAVU, SUD-KIVU:- Au cours d’une marche pacifique organisée ce mercredi, le 02 Novembre 2022, à Bukavu, les forces vivent du Sud-Kivu demandent au gouvernement congolais de déclarer la guerre contre le Rwanda et ses complices.

Dans leur mémorandum lit et déposé au gouvernorat du Sud-Kivu les manifestants exigent aussi la fermeture de la frontière entre le Rwanda et la RDC mais aussi de couper toutes les relations diplomatiques avec les pays agresseurs.

Selon le président du bureau de coordination de la société civile Adrien Zawadi, les pays limitrophes de la RDC sont des mauvais voisin qui ouvrent la porte aux rebelles pour attaquer le pays.

« Notre gouvernement puisse fermer les frontières avec ces pays qui nous agressent. Par ce que, c’est ne pas possible. Ces pays-là ont démontré qu’ils sont de mauvaise foi et sont des mauvais voisins. Nous ne pouvons plus leur ouvrir nos frontières alors qu’ils entrent avec leurs armes pour venir nous tuer. Et donc, on exige qu’on ferme la frontière jusqu’à nouvel ordre »a dit Adrien Zawadi

Les manifestants exigent aussi au gouvernement de réorganiser et d’équiper l’armée congolaise car ils ne font pas foi à l’armée de l’EAC. Dans ce mémorandum, ces habitants s’insurgent contre tout dialogue avec les rebelles et les pays agresseurs.

Sur les calicots, les manifestants ont demandé à la communauté internationale de faire pression aux pays qui endeuillent la RDC. Le mémorandum a été réceptionné par le vice-gouverneur Marc Malago Kashekere.

La marché est partie de l’essence major vangu en passant par Nyawera jusqu’au gouvernorat de province. Toutes les activités ont été paralysées dans la ville de Bukavu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here