Mwenga: 7 morts après attaque d’une position des FARDC par la coalition des groupes armés à Tuwetuwe

6
42

MWENGA, SUD KIVU:- ” Tôt le matin de ce vendredi 03 juillet 2020, la coalition des groupes armés Twirwaneho, Makanika et Android, a attaqué la position FARDC dans le village de Tuwetuwe (Rwitsankuku), dans le secteur d’Itombwe, en territoire de Mwenga au Sud-kivu. Cette attaque a été vite repoussée par les FARDC qui continuent à consolider ses positions”, a indiqué le capitaine Dieudonné Kasereka, porte parole des FARDC au sud Sud-kivu.

Celui-ci a promis de donner le bilan de ces affrontements dans les heures qui suivent, mais des sources concordantes font déjà état d’un bilan provisoire de 7 morts dont 5 côté FARDC et 2 côté civile. Également deux bléssées côté FARDC. Ces sources ajoutent que parmi les civile décédé figurent Madame Suzana Namore âgé de 56 ans et Madame Jeannette Nakatabare âgé de 30 ans ainsi qu’une fille blessée.

Le village reste vide, au moins 15 maisons ont été incendiées, certains habitants ont pris direction vers la brousse et d’autres vers les villages voisins, à Mikenge par exemple; indiquent-elles.

La situation humanitaire de ces habitants reste déplorable; s’inquiètent les forces vives locales.

Cependant, le village est généralement contrôlé par les forces régulières, ajoute le capitaine Dieudonné Kasereka. Celui-ci révèle que les militaires procèdent au ratissage dans cette localité et dans la forêt environnante et invite la population de rester calme et collaborer sincèrement avec les forces loyales en dénonçant les cachettes des ennemis de la paix.

Accusées de collaborer régulièrement avec certaines milices du milieu, les FARDC rejettent ces accusations.

Depuis l’éclatement des guerres en 2017, dans le territoire de Fizi, Mwenga et Uvira; des centaines des personnes sont mortes, des villages incendiés et des troupeaux pillés. Le déplacement massif des habitants à l’intérieur du pays et d’autres concentrés dans de petites zones comme Mikenge, Bijombo et Minembwe.

6 COMMENTS

  1. Nous regrettons avec votre ligne éditoriale, qui publie des fausses info émanant du capt Kasereka. les twiraneho n’ont jamais attaqué FARDC, c’est par contre la coalition FARDC-Mai mai et Red Tabara qui le fait.

  2. Ese iMulenge.com Ubu isigaye ikirera FARDC na Mai? Ko Mbona musigaye musa nabandika ibyo Kasereka yifuza?
    Mukojeje isoni gusa. Mumenye neza ko ibi harigihe bizobagaruka ni mutikosara.
    Ntasoni ngo la coalition des groupes armés (Twirwaneho, Makanika et Androïde)?
    Muteye isoni.

  3. Iyi article ni mbi cane. Isubiramo amagambo mabi ya adui Kasereka, yogusebya Twirwaneho n’abanyamulenge, ikayavuga nkaho ari ukuri. Mutwemereye mwayikuraho kbs.

  4. C’est dommage que vous perdiez votre temps à écrire des propos non fondés ni vérifiés. Soyez mûrs et responsables si vous voulez allez de l’avant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here