NORD-KIVU: Bintou Keita condamne des nouvelles attaques ciblées du M23 à Shangi et rappelle que viser des soldats de la paix des NU peut constituer un crime de guerre

0
293

NORD-KIVU: La Représentante spéciale Bintou Keita condamne sans réserve des nouvelles attaques ciblées du M23 et rappelle que viser des soldats de la paix des Nations Unies peut constituer un crime de guerre au regard du droit international.

Elle indique qu’au moins six tirs de mortiers ont eu lieu le dimanche 19 juin 2022 contre des positions de la MONUSCO à Shangi dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC.

Dans ce message parvenu à kivutimes via la plateforme de la MONUSCO, Bintou Keita dit que la MONUSCO réitère son soutien au gouvernement congolais et à son armée dans leur lutte contre le M23 et tout groupe armé.

« Elle poursuivra tous les efforts possibles pour protéger les civils et aider à l’acheminement de l’assistance nécessaire aux populations déplacées »indique notre source

Et de poursuivre qu’à la veille du 3e conclave des chefs d’État de la Communauté économique de l’Afrique de l’Est (EAC) au Kenya sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, la MONUSCO continue de soutenir et encourager les efforts nationaux et régionaux pour promouvoir la paix et la stabilité en RDC, y compris le processus de Nairobi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here