NORD-KIVU:SANRU lance la campagne de distribution d’un lot de 5 973 044 moustiquaires imprégnées d’insecticide à 1 854 474 ménages

0
128

C’est à l’esplanade du Stade de l’Unité ou à eu lieu le lancement au Nord-Kivu de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée par le vice-gouverneur le commissaire divisionnaire Romy EKUKA LIPOPO représentant personnel du gouverneur militaire .

Pour l’autorité provinciale, cette campagne qui concerne plus d’un million des ménages doit avoir un soutien populaire pour sa réussite.

« Je demande à la population de recevoir merveilleusement les équipes de distribution pendant les 7 jours de la campagne. Si tu trouves que tu ne veux pas la moustiquaire ne la prend pas au lieu de l’utiliser pour autres fins. Car il y a d’autres qui en veulent. Chers concitoyens dormez sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide pour participer au combat contre le paludisme” a dit le vice-gouverneur policier le commissaire divisionnaire ROMY EKUKA LIPOPO.

Elles sont au total Cinq millions neuf cent soixante-treize mille quarante-sept moustiquaires qui seront distribuées sur base de la gratuite dans plus d’un million des  ménages à travers toute  la province du Nord-Kivu pour une couverture sanitaire universelle

De son côté Gilbert KULIMUSHI chef de projet Paludisme de l’ong programme de santé pour tous et par tous (SANRU), l’objectif ultime de cette campagne est d’arriver à faire une  lutte commune  contre le paludisme qui fait des nombreuses victimes.

« L’utilisation de la moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action est une approche de la prévention efficace à laquelle la RDC a adhéré et a consacré des efforts pour la lutte contre la maladie » martèle Gilbert KULIMUSHI  chef de projet paludisme /Sanru

Soulignons que  1 439 112 cas de malaria ont été enregistré de 2020 à 2022 avec 781 décès au Nord-Kivu renseigne le rapport de la coordination provinciale du programme national de lutte contre le paludisme.

Pour cette campagne qui intervient pendant un moment particulier marqué par la pandémie de la COVI-19, les relais communautaires et distributeurs seront entourés des toutes les mesures barrières. La méthode étant le porte à porte, ces agents procèderont au dénombrement des ménages, à la remise de la MILD(moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action) correspondant à la taille chaque famille et enfin l’enregistrement digitalisé du bénéficiaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here