Nyiragongo: Une réunion de haut niveau MONUSCO, EJVM, EACRF, FARDC et le M23

0
136

NYIRAGONGO, NORD-KIVU:-Des hauts responsables des forces armées de la RDC, forces de l’EAC, MONUSCO et autres organisations régionales se sont réunis Mardi 13 Décembre 2022 à Kibumba dans le territoire de Nyiragongo. Parmi les personnalités presents à la réunion le Général Major Jeff Nyangah , le Général Major Jerome Chiko TSHITAMBWE et le Col Imani Nzenze du M23.

Les autorités congolaise et l’EAC n’ont pas jusque-là communiqué sur la dite réunion. Pourtant confirmé au travers les images que nous nous sommes procuré et le communiqué du M23.

La Direction du M23, salue les efforts des dirigeants régionaux pour résoudre pacifiquement le conflit en cours en RDC ainsi, informe la communauté Nationale et Internationale ce qui suit , Le lundi 12 Décembre 2022, le M23 a accueilli à KIBUMBA les délégués de Mécanisme de vérification ad hoc, MONUSCO
, EJVM, EACRF et FARDC, précise le M23. 

Le porte parole du M23, Lawrence KANYUKA ajoute que les discussions entre le M23 et les différents délégués des organisations ci-haut mentionnées se sont déroulées à KIBUMBA dans un climat apaisé.

Ainsi, le M23 attend la tenue de la prochaine réunion. Le M23 renouvelle son appel à la communauté internationale en sonnant l’alerte sur le Génocide en cours et sur l’attitude sélective des organisations humanitaires qui n’assistent pas les victimes de BWIZA et ses environs” a t_il conclu.

Rappelons que cette réunion intervient dans un contexte tendu entre le gouvernement congolais et les rebelles du M23, accusés d’être soutenus par le Rwanda qui a toujours nié ces accusations de Kinshasa. Le gouvernement Congolais au travers mainte reprises, a indiqué qu’il ne négociera pas avec les terroristes qu’il accuse d’avoir tué une centaine des civils à Kishishe.

Le 23 Novembre dernier lors d’un mini sommet à Luanda les chefs d’états réunis avaient décidé pour un cessez-le-feu et le retrait des rebelles du M23 dans les zones conquises avant tout processus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here