RUTSHURU: Les combattants du M23 et leurs alliés sont entrain de tout faire pour pousser le gouvernement à dialoguer (Société civile)

0
207

RUTSHURU,NORD-KIVU : Le president de la societe civile Nord-Kivu John BANYENE appelle la population et toute la classe politique à apporter plus de soutien aux FARDC qui font face aux M23 et leurs alliés sur differentes  lignes de front   en territoire de Rutshuru depuis 6 jours. Pour John Banyene à la presse ce Mardi 25.10.2022, “c’est  dans l’unité que l’agression Rwandaise sera defaite sur le sol congolais.”

“La seule armée que nous avons s’appelle  les fardc . Et nous croyons avec le soutien de tout le monde population et classe politique ,devons être derrière notre armée pour que nous puissions avoir la victoire finale sur nos agresseurs. Nous décrions aussi les actes barbares du M23 qui a bombardé les populations civiles avec une trentaine des blessés et même des Morts. Ici nous sommes aussi entrain d’interpeller la communauté internationale qu’il est temps de condamner le Rwanda ” précise John Banyene président de la societé civile du Nord-Kivu.

Pour la societé civile ces attaques des alliés de ce mouvement armée est de contraindre le gouvernement à dialoguer.

“Les combattants du M23 et leurs alliés sont entrain de tout faire pour pousser le gouvernement à dialoguer dans une position de faiblesse. Et c’est d’ailleurs le nœud de la réunion tenue la semaine dernière en Ouganda entre les officiels Rwandais et ougandais ainsi que le M23 dans le but de vouloir lancer les opérations généralisées pour arriver à occuper Rutshuru centre et couper la route nationale No2 . Mais aussi faire pression sur la ville de Goma pour obtenir un dialogue avec le pouvoir de Kinshasa”  martèle John Banyene

Sur la ligne de front les forces loyalistes contiennent les provocations de la Coallition RDF-M23 et se comportent bien annonce le général major Sylvain Ekenge porte parole des Fardc .

A l’en croire l’objectif final est de chasser la coalition RDF-M23 dans toutes les contrées qu’elle occupe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here