SECURITÉ : Arrestation du lieutenant général Philémon YAV, la societé civile parle des fruits de l’état de droit

0
246

Alors qu’il était commandant 3ème zone de défense avec mains mises sur les provinces du nord et Sud-Kivu, du Maniema et l’ancienne province orientale ,le lieutenant général Philémon YAV a été arrêté depuis lundi 19septembre 2022 selon des sources anonymes . Le lieutenant général Philémon Yav qui assumait aussi les fonctions du commandant des opérations militaires au Nord-Kivu serait poursuivi pour haute trahison et de préparer un cout d’état contre le régime de Kinshasa. D’autres sources non officielles parlent de son implication dans le recourt aux rebelles Hutu rwandais des Fdlr pour combattre contre le M23 en territoire de Rutshuru et cela selon un rapport des experts des nations unies.

Jusqu’à présent l’armée n’a pas encore fait une communication sur cette arrestation et sur ses vrais motifs.

La societé civile de son coté salue cette arrestation qui selon le président des forces vives du Nord-Kivu John BANYENE vient prouver l’existence de l’état des droits en RDC.

« Nous avons toujours dit que nous avons beaucoup d’inciviques et d’infiltrés au Sein de notre armée et de notre gouvernement.  Nous sommes pour l’etat’ de droit initié par le chef de l’état. Parce que aujourd’hui même les grands dignitaires commencent à être arrêté. L’arrestation du lieutenant général Yav ,nous pensons que la justice doit s’y atteler urgemment et s’occuper aussi d’autres inciviques qui continuent à endeuiller la République.  Nous encourageons  l’état de droit qui frappe tout le monde sans distinction » précise John BANYENE président de la societé civile du Nord-Kivu

Rappelons que c’est depuis juillet 2022 que le lieutenant général Philémon YAV a pris les commandes des opérations au Nord-Kivu, une province en état de siège et laisser le gouverneur militaire le lieutenant général NDIMA CONSTANT s’occuper seulement de l’administration .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here