SUD-KIVU: A cause des déchets plastiques, la SNEL a perdu 6,4 mégawatt au niveau de la centrale Ruzizi 1er déplore son directeur

0
70

SUD-KIVU, RDC: Deux machines électriques sur quatre que compte la centrale  hydroélectrique de Ruzizi 1er  sont en panne ce dernier temps, suite aux déchets plastiques qui sont souvent jetés dans les caniveaux et qui sont visibles sur les eaux du lac Kivu.

Son  directeur régional de la société d’électricité SNEL Jovy Mulemangabo l’a dit dans une conférence de presse tenue à la centrale hydroélectrique de Ruzizi 1er  la semaine passée.

Jovy Mulemangabo souligne que parmi ces deux machines qui sont tombées en panne, l’une doit être réparée après avoir débouché les déchets à son bord par les experts qui doivent provenir de Kinshasa.

Mulemangabo appelle la population d’éviter des jeter les déchets en désordre.

« Les gens qui jettent les déchets dans les caniveaux, ces déchets viennent souvent terminer leur course ici au barrage par ce quand il plaint abondamment à Bukavu et à hier, toutes ces immondices sont charriés par les eaux de pluie se déversent dans le lac et sur la Rivière Ruzizi ou se trouve la centrale hydroélectrique de la SNEL Ruzizi 1er  et vers Mumosho. Donc pour le moment nous sommes imputés de 6,4 mégawatt au niveau de la centrale Ruzizi 1er.Et le même phénomène s’est produit aussi à Ruzizi 2.Ici à Ruzizi 2, sur 3 machines eux aussi n’ont que 2 machines qui sont en services »a dit Jovy Mulemangabo  

Cette conférence de presse organisée à la centre hydroélectrique de Ruzizi 1er  s’est tenue en présence des acteurs de la société civile du sud-kivu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here