SUD-KIVU: Plus de 80 familles des déplacés pygmées qui sont arrivées Fizi, vivent sans assistance à Ngalula

0
239

Plusieurs familles de pygmées déplacé en Provenance du Kabambare au Maniema ont été accueillies depuis janvier à FIZI au  le village Ndalula situé dans le groupement de Babungwe Nord secteur de Ngandja.

Ces derniers sont quatre-vingt-quatre au total qui ont fui les affrontements entre les groupes armés signalés au mois de novembre 2022 dans le village Kalonda 2,  trouvant dans le secteur de Babuyu Kalondakibuyu, Territoire de Kabambare dans la province de Maniema.

Ces  sources locales indiquent que, ces familles vulnérables sont victimes de la marginalisation et stigmatisation par les familles d’accueil après leur expulsion dans le domaine de la chasse de Lwama où elles érigeaient leurs Bivaques.

Elles ajoutent que suite à leur non-assistance, plusieurs enfants présentent déjà des signes de la malnutrition et d’autres maladies notamment la Gale, chique, le paludisme et l’amaigrissement.

Cette nouvelle aussi confirmée par le chef de village de Lubichako monsieur Koleshi Oda qui précise que ces déplacés passent des moments difficiles suite à leur non prise en charge.

« Dans le village voisin de Ngalula,il y a quatre-vingt-quatre  familles des déplacés pygmées , ils ont fui les affrontements entre les groupes armés notamment les pygmées et les Babuyu dans le village Kalonda 2.Ces déplacés n’ont aucune assistance jusqu’à l’heure actuelle. De notre part nous avons demandé à la population de les accueillir et ils l’ont fait à cœur ouvert”, Affirme-t-il.

Rappelons la situation sécuritaire reste confuse dans cette partie de kabambare suite aux des conflits opposant Babuyu au pygmées qu’environ 288 ménages pygmées sont affectés directement par les conflits causant de centaine  de déplacés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here