Sud-Kivu: Plus de trente groupes armés locaux adhèrent au programme DDRC-S.

0
82

UVIRA, SUD-KIVU:- Clôture ce samedi 12 Mars 2022 du dialogue entre les groupes armés locaux opérant dans les territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga dans la province du Sud-Kivu. Une trentaine des groupes armés locaux acceptent de rejoindre le programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement communautaire et Stabilisation. Ces activités se sont déroulées dans la salle des réunions de l’hôtel Flat Karibu Lodge à Kilomoni dans la ville d’Uvira.

Le coordinateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement communautaire et Stabilisation se dit être satisfait par ce pas franchit. Tommy Tambwe Précise que lors des échanges avec ces groupes armés ils ont tous ensemble fait la cartographe des sites dans lesquels ces groupes armés seront encadrés pour intégrer la vie civile. Lors des travaux en carrefour ces groupes armés sous l’accompagnement des facilitateurs désignés par l’Association des Jeunes pour le Développement Communautaire “AJDC” qui facilite l’activité, ces groupes armés ont définit des projets intégrateurs selon les opportunités présentes dans leurs milieu.

Des projets de traçage des routes de désertes agricoles, construction des institutions sanitaires, des marchés des stades , mise en place des centres d’informatique pour l’encadrement de ces hommes ont été proposés. Ces groupes armés demandent au Gouvernement congolais de prendre ses responsabilités en mains en disponibilisant des moyens financiers pour que ces projets proposés soient exécutés à l’intérêt de ces groupes armés qui comptent quitter la brousse selon leur propre volonté. L’un des seigneurs de guerre présents dans ces échanges n’a pas caché sa position en montrant que si le Gouvernement ne respectera pas des conventions prises lors de ces échanges il regagnera la brousse sans doute.

Le coordinateur national du PDDRC-S a rassuré ces groupes armés qui sont en voie de quitter la brousse que son programme a déjà son financement pour l’année 2022 et que d’autres partenaires sont prêts à donner leurs fonds pour que la paix et la sécurité soient restaurées dans l’Est de la RDC a rassuré Tommy Tambwe Rudima Ushindi.

Pour rappel, ce dialogue a été lancé Jeudi dernier par le Gouverneur Théo Ngwabidje, qui dans son discours a demandé  les groupes armés de quitter la brousse.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here