SUD-KIVU:La société civile décrète ce mercredi 03 Aout une province morte pour exiger le départ de la MONUSCO en RDC

0
118

SUD-KIVU : Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu appelle la population du Sud-Kivu à une journée ville et province mortes ce mercredi 02 Aout 2022 pour exprimer le ras-le-bol et le départ de la MONUSCO à cause de son inefficacité à faire face à l’insécurité en RDC.

Dans une déclaration signée lundi 01 Aout 2022 par le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu Adrien Zawadi , cette journée sera également de deuil et de prière selon le message de l’Eglise catholique de Bukavu.

« Nous demandons à toutes les forces vives de la province (à travers les huit territoires, les quatre villes et toutes les communes) de prendre toutes leurs dispositions pour que cette ville morte et ce deuil soient vraiment notre manière responsable d’exprimer notre colère contre la présence inefficace de la MONUSCO »dit Adrien Zawadi

Il indique que c’est pour exiger l’accélération du départ de la MONUSCO en RDC et des sanctions claires contre les régimes de Kigali mais aussi de Kampala instigateurs directes de l’insécurité de l’Est depuis 28 ans.

Il déplore de constater que les incidents malheureux de la MONUSCO se multiplient avec Kasindi, Butembo, Goma,Uvira et d’autres. Adrien Zawadi souligne que cela perd l’essence de leur mission de paix qui doit protéger les civiles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here