Uvira: 15 combattants du groupe armé Mai Mai Yakutumba se rendent au PDDRC-S

0
93

UVIRA, SUD-KIVU:- 15 membres du groupe armé Mai Mai Yakutumba, parmi eux 4 femmes venus du territoire de Fizi viennent de se rendre au Programme de  Désarmement DemobiliDémobilisationsaion et Relèvement Communautaire et Stabilisation, PDDRC-S, antenne d’Uvira. Selon le commandant du 222ème bataillon des réactions rapides basé à Mboko qui a démobilisé ces combattants et les acheminé jusqu’à Uvira, ces rendus sont issus du groupe armé Mai Mai Yakutumba, dirigé par un certain Toronto.

Le colonel Jean Pierre Wembo, ajoute que ces éléments sont venus avec 6 armes et deux chargeurs garnis. Selon lui, ces armes sont de marque AK47 et un revolver. Parmi ces armes 4 sont en bon état et 2 autres dans un mauvais état. Notre source ajoute, ces éléments opéraient dans le territoire de Fizi, non de Lweba.

De son côté le chef d’antenne PDDRC-S d’Uvira, Fizi et Mwenga, lance un appel vibrant aux combattants qui sont encore en brousse, de respecter la parole du chef de l’état, celui de déposer les armes et regagner la vie des civiles.
Me Matabishi Rashidi Samuel, condamne des fausses informations qui circulent parlant de la probable fabrication des rendus pour la réussite du programme. Selon lui, le programme travail avec les FARDC et ne peut en aucun cas fabriquer les rendus.

Il ajoute le PDDRC-S possède la cartographie des groupes armés qui opèrent dans les moyens et hauts plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga. C’est pourquoi selon lui, le programme ne peut se tromper ou faire la confusion entre un combattant et celui qui n’est le pas. Pour lui, ceux qui parlent que le programme fabrique les rendus, sont des ennemis de la paix et veulent décourager le PDDRC-S dans son combat de recherche de la paix.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here