Uvira : La communauté musulmane Ahmadiyya  assiste les sinistrés de la catastrophe naturelle

0
13

UVIRA, SUD-KIVU:- 76 Ménages sinistrés de la catastrophe naturelle d’Avril dernier assistés en vivre et non vivre ce samedi 06 Juin 2020, par la communauté musulmane Ahmadiyya à travers son ONG  Humanity First.

Selon le délégué de Humanity First, l’assistance est composée de la farine de Mais, du Riz, Savon du Sel, l’huile végétal et des boites  d’allumette. Cette aide est donnée aux bénéficiaires  sans tenir compte de leur  appartenance religieuse, leur race et même leur  tribu. Mohamed Gerengbo ajoute que si  les moyens  financiers seront encore une fois  disponibles dans des jours avenirs  Humanity Firsty pourra encore assister les sinistrés.

Pour le Cheik Amidu  K, Missionnaire de la Communauté musulmane Ahmadiyya à Uvira, l’organisation Humanity Fist apporte de l’aide à toute personne humaine en souffrance et qui en a besoin.

Selon toujours notre source, chaque manage a reçu, un sac de 25 kg  de farine de Mais, un sac du Riz de 25 Kg, un bidon de 20 litres de l’huile végétal, 3 tiges de savon et 10 boites d’allumette.

Les bénéficiaires disent être satisfait par cette assistance de la communauté Ahmadiyya  donnée sans aucune discrimination des bénéficiaires.

Pour madame Mwadjuma Neema, sinistrée, âgée de 65ans,  mère de 7 enfants cette assistance va beaucoup aider dans sa famille d’autant plus qu’elle ne restait qu’avec 2 Kg de farine de Mais et 1Kg de haricot. Entant que veuve sinistrée, elle commençait déjà de se poser mille et une question concernant la nourriture de ses enfants.

Les bénéficiaires ajoutent que les besoins sont toujours énormes suite à leurs conditions actuelles de vie, ils disent avoir tout perdu lors des inondations des différentes rivières qui ont débordé et causer plusieurs dégâts matériels et humains. Ils lancent une demande aux autres organisations humanitaires d’emboiter le pas de cette communauté musulmane.

Cette assistance est distribuée en présence du chef adjoint du quartier Kakombe, et le chef de l’avenue Virunga sur la quelle l’assistance a été distribuée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here