Uvira: Les détenus dans la prison centrale Mulunge, en situation humanitaire très critique

0
9

UVIRA, SUD-KIVU:- Après une pression des prisonniers  pour réclamer la nourriture et l’amélioration de leur situation sanitaire chose qui a amené  les policiers à tirer en l’air pour calmer ces prisonniers, les autorités urbaines ont été obligées de se rendre sur terrain ce dimanche 10 Mai 2020,  pour s’enquerir  sur cette situation. Cette mutinerie est observée dans cette prison après la mort de deux prisonniers par le cholera et les autres ont peur que cette maladie risque de ravager un grand nombre d’eux.

Les prisonniers se sont soulevés jusqu’à ce que les infirmiers qui s’occupent de leur santé  prennent le large et la police a décidé de tirer en l’air pour ramener le climat à la situation normale.  Suivez ici l’un des détenus gardés à la prison centrale de Mulunge au micro d’Imurenge.com

Le maire de la ville d’Uvira Kiza Muhato  accompagné par les agents  de l’administration pénitentiaire de la Monusco/Uvira s’est rendu à la prison et s’entretenir avec les représentants de ces détenus pour leur expliquer  concernant la suspension des visites aux prisonniers et aujourd’hui les visiteurs  étaient aussi dévant la porte de la prison pour démander à l’autorité de leur permettre de visiter les leurs, mais ils ont été informés que la décision est prise au niveau national et ils doivent attendre.

L’autorité urbaine a assisté ces prisonniers avec une quantité de 20 Sacs de farine de Maïs, 5 sacs de haricots et 20 litres d’huile végétale. L’assistance est donnée l’après midi de ce dimanche 10 Mai 2020. Kiza Muhato parle une décision prise par la haute hiérarchie du pays pour le désengorgement des prisons une mesure envoie de l’applicabilité à Uvira aussi. Kiza Muhato en parle au micro d’Imurenge.com

Pour rappel la prison de Mulunge compte à présent 1000 prisonniers dont plus de 60% sont des militaires et des policiers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here