UVIRA: L’OIM annonce un projet pilote en faveur des démobilisés et les communautés locales

0
105

UVIRA, SUD-KIVU:- Dans une réunion stratégique d’information en appui au Programme de Désarmement,  Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation, l’Organisation Internationale de Migration annonce un projet pilote qui sera exécuté par cette organisation en collaboration avec le PDDRC-S en territoire d’Uvira.

Selon les organisateurs de cette réunion tenue à Kilomoni dans la salle des réunions de l’hôtel Bahari Beach, il était question de mettre au courant les participants sur le projet que l’OIM en collaboration avec la coordination provinciale du PDDRC-S compte exécuter dans le territoire d’Uvira en faveurs des ex-combattants et les communautés locales. Les participants félicitent l’OIM de se lancer sur terrain pour accompagner le PDDRC-S afin d’améliorer la situation sécuritaire dans le territoire d’Uvira.

Selon monsieur Serges Mulenda de la société civile force vive en ville d’Uvira, le traçage et la réhabilitation des routes de désertes agricoles est une priorité pour que le projet atteint ses objectifs qu’il s’est assigné. Selon lui, le territoire d’Uvira est enclavé, pour celà nous vous demandons de mettre à la première ligne la réhabilitation et le traçage des routes de désertes agricoles dans centaines entités occupées par les groupes armés afin de permettre au projet de réaliser son travail. 

De son côté, le chef d’antenne du PDDRC-S à Uvira et Fizi, a proposé deux axes dans lesquels on peut commencer avec le traçage et la réhabilitation des routes. Me Matabishi Rashidi Samuel, évoque l’axe Runingu” Kashatu” jusqu’à Marungue jusqu’à Masango et l’axe Kijaga jusqu’à Masango en groupement de Bijombo.  Il a également insisté sur l’installation des antennes de télécommunications dans ces entités, chose qui facilitera la communication avec les combattants et faire le suivi  de la situation sécuritaire pour bien faire évoluer le PDDRC-S. 

Prenant part dans cette activité, les autorités locales dont monsieur Kifara Kapenda KyKy, maire adjoint de la ville d’Uvira et madame Sango Malinga Julie administrateur du territoire d’Uvira, ont tous félicité cette initiative et demandent aux participants de se préparer déjà pour accompagner le partenaire OIM pour mettre en exécution ce projet pilote.

De sa part le chef du département de stabilisation, transition  et relèvement communautaire à OIM/ Kinshasa, a félicité les participants qui seront d’ailleurs les parties prenantes , pour leurs recommandations et proposition qui vont enrichir la note conceptrice soumise par l’OIM. Monsieur Cyriaque Ntirandekura précise que, les propositions des données par les participants dans la réunion de ce Lundi 12 Décembre ne sont différentes avec celles données dans leurs consultations extérieurs.

Il ajoute que cette note va conférer 6000.000 de dollars américains pour les trois provinces de l’Est afin d’exécuter  ce projet. Les provinces concernées sont celles de l’Ituri, NORD-KIVU et SUD-KIVU. Le parquet réservé pour chaque province est de 2000.000 de dollars américains pour 9 mois d’exécution.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here