Uvira : Plus de 3000 ménages des déplacés et des familles d’accueil assistés en cash par le CICR

0
83

UVIRA, SUD-KIVU:- 3346 Ménages des déplacés des hauts plateaux d’Uvira basés actuellement dans les moyens plateaux du même territoire et des familles d’accueil sont assistés en cash par le Comité International de Croix Rouge depuis Lundi 27 Juin 2022 dans la cité de Sange. Les mêmes déplacés ont reçu deux houes pour chacun d’eux. Selon les organisateurs de cette activité, le niveau de vulnérabilité de ces déplacés est très élevés raison qui a poussé le CICR de faire cette assistance. Les bénéficiaires sont venus des villages Mulenge et Kalija dans le moyen plateau du territoire d’Uvira au Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique.

Chaque ménage des déplacés a reçu une somme de 300.000FC au moment où les ménages des familles l’accueil ont déçu 122000FC. L’opération de livraison de cash a être effectuée par la coopérative d’épargne et des crédits de Ruzizi base à Sange dans la plaine de la Ruzizi.

Selon Désiré BUKUNGU chef de département de la sécurité économique au CICR dans les provinces du Sud-Kivu et Maniema, cette assistance vienne après une évaluation des besoins de ces déplacés, une activité effectuée par les équipe de la CICR. La même source ajoute que l’identification de ces déplacés est faite en Avril 2022. Il ajoute que lors de cette identification les bénéficiaires ont manifesté les besoins d’être servi en Cash. L’assistance en Cash est faite à Sange pour que ces déplacés s’approvisionnent en articles ménagers pour ne citer que ça.
Désiré BUKUNGU ajoute qu’après cette distribution, le CICR va procéder à la restitution communautaire pour accueillir des feed-back des autorités locales par rapport à cette distribution.

Les bénéficiaires de cette assistance disent etre satisfaits par cette assistance du Comité International de la Croix Rouge.
Madame FURAHA LUHANU elle habitait jadis au village BIBANGWA en groupement de Kigoma dans le haut plateau d’Uvira et hébergée aujourd’hui au village Mulenge dans le moyen plateau du même territoire dit « Nous somme frappés par la famine et plusieurs maladies suite au changement climatique. Chez nous il y avait le climat froid contrairement à celui de Mulenge là où nous sommes où il y a un climat très chaud. Nos enfants n’étudient pas parce que nous n’avons pas des moyens pour leur scolarisation ».

Pasteur Jacques RUTAHA il habitait jadis au village Kitembe déplacé basé à KALIJA dans le moyen plateau d’Uvira précise « Nous avons fui les affrontements entre les groupes armés au mois de Mars 2021, des maisons ont été incendiées, des bétail emportés et là nous avons quittés nos villages sans rien amener de ce territoire. Le CICR est arrivé à Kalija là où nous nous sommes installés pour nous identifier. Nous sommes satisfaits pour cette assistance d’aujourd’hui’hui. Néanmoins lors de la descente du CICR pendant l’identification, nous avons  présenter le problème lié aussi au manque des soins de santé et il nous a dit qu’il va faire apport à la hiérarchie pour chercher de solution” ajout-il.

Des organisateurs de cette activité d’assistance en cash en faveur de déplacés et famille d’accueil disent que cette activité se clôture Samedi le 02 Juillet 2022.
Au Mois d’Octobre 2022 le CICR contre faire une distribution des semences pour faciliter à ces déplacés de faire l’agriculture parce qu’ils ont l’accès aux terres renseigne le chef du département de la sécurité économique du CICR au Sud-Kivu et Maniema.

Le territoire d’Uvira héberge plusieurs déplacés internes suite à l’insécurité qui a fait que ces gens quittent leurs villages dans les hauts et moyens plateaux de ce territoire. Dans la plaine de la Ruzizi dans plusieurs villages comme Bwegera, Luvungi pour ne citer que ceux-là on y trouve des déplacés. D’autres sont dans les villages de Kamanyola en territoire de Walungu et ils sont venus dans le haut et moyen du territoire d’Uvira. Au mois de Mai 2022 certains déplacés qui étaient hébergés à Bwegera sont retournés dans leurs villages dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira. Leur retour a été facilité par les autorités de la chefferie de Bafuliiru et les autorités militaires du secteur opérationnel Sokola II sud du Sud-Kivu.

Suite à l’insécurité qui mine le territoire d’Uvira, au début du mois de Juin 2022 des vivres et non vivres destinés à ces déplacés retournés dans leurs villages ont été incendiés par les personnes non autrement identifiées dans l’avenue Kazunguzibwa localité de Kidote dans le groupement de Lemera en territoire d’Uvira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here