Visite du roi des Belges à Bukavu, un calvaire pour certains habitants qui ont eu du mal à circuler

0
317

BUKAVU, SUD-KIVU : Toutes les activités ont été paralysées sur plusieurs artères principales de la ville de Bukavu ce dimanche 12 juin 2022 lors de l’arrivée du couple belge à l’hôpital général de référence de Panzi, en république démocratique du Congo.

Les victimes de cette visite, sont des usagers de l’itinéraire pris par le cortège qui amenait le roi Philippe. Les endroits plus mouvementés comme major vangu, place de l’indépendance, kamagema toutes les activités sont restées paralysées.

Les motos, véhicules, Bajaj et autres engins roulant qui font le transport en commun ont été interdit de circuler ce côté-là. Seuls les véhicules de particuliers ont été autorisés à circuler difficilement. Plusieurs personnes ont été obligées de faire des kilomètres à pied pour arriver à destination.

« Nous avions quittez l’église à Mkukwe à 10 heures. Arrivée ici à l’essence vers 13h, c’était un calvaire. Nous devons nous rendre à Panzi. Les bajaj nous demandent 1000fc et plus au lieu de 300fc que nous payons par course. Oui nous sommes comptant qu’il soit venu chez nous mais on ne peut pas l’attendre de cette manière »a déploré un habitant rencontré à l’essence.

Cela malgré un communiqué du maire de la ville demandant à la population de vaquer librement à leurs activités.

Un dispositif de policiers, gardes républicaines et des FARDC a été placé partout. La situation est redevenue à la normale dans les après-midi. Egalement ces artères ont été propres partout et les nids de poules bouchés. D’autres endroits comme à l’essence, un véhicule passait pour l’arrosage afin de diminuer la poussière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here