GOMA: Si tous les notables du territoire de Masisi se mettent d’accord ou qu’ils manifestent la bonne volonté de trouver la paix ,ce territoire sera en paix(Dunia Bakarani)

0
72

NORD-KIVU,GOMA: C’est après deux jours de travaux du dialogue sociale sur la paix  organisé par la Monusco, que les membres des communautés du territoire de Masisi ont  deposé ce lundi 14mars 2022 à Goma, leur rapport sur la sécurisation de cette entité, au gouverneur militaire le lieutenant général Ndima Kongba Constant. Un rapport presenté par les membres de la commission mise en place à l’issue de ces assises.

L’engagement sur la  paix des communautés de Masisi est opportun martèle Dunia Bakarani l’un des conseiller de cette commission

“L’acte d’engagement concerne le retour de la paix  notamment dans le domaine foncier en rapport avec le conflits foncier ,la commission doit travailler ,sillonner tout Masisi et voir ce qui crée le conflit entre les fils et filles de ce territoire. Par rapport aux groupes armés ,la commission a pris l’engagement de faire la tournée dans tout le territoire de Masisi, entrain de sensibiliser tous les jeunes qui sont dans les mouvements armés à quitter la brousse.Si tous les notables se mettent d’accord ou qu’ils manifestent la bonne volonté de trouver la paix ,Masisi sera en paix.Parce que les enfants qui se battent dans ce territoire ne sont pas d’ailleurs, ce sont les fils et filles du terroir qui doivent être sensibilisés par la notabilité locale” a dit Dunia Bakarani

Le gouvernement provincial militaire  du Nord-Kivu promet son soutien à ces efforts de paix ,objectif principal de cette commission composée par 12membres dont deux par communauté éthnique.

“Nous soutenons toute demarche allant dans le sens de la paix.Le souhait de l’autorité provinciale  est que cet exemple de ces six communautés éthniques composant le territoire de Masisi ,puisse impacter les autres communautés notamment dans  Walikale,Lubero, Beni,Rutshuru et Nyiragongo pour que la paix puisse jaillir sur toute la surface de la province du Nord-Kivu” a declaré le commissaire divisionnaire Romy Ekuka Lipopo vice gouverneur policier de province.

Cette commission de suivi des retombés du dialogue social sur la reconciliation et la cohabitation pacifique en territoire de Masisi se lancera dans la sensibilisation des couches sociales de cette partie du Nord-Kivu, precise Thomas Muhiti son président.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here