Nord Kivu: La société civile n’a pas vu l’importance de la présence de l’armée Ougandaise sur le sol congolais (John Banyene)

0
179

NORD-KIVU: Retrait annoncé de l’armée Ougandaise sur le sol congolais après 6 mois dans les opérations contre les Adf, la société civile du Nord-Kivu coordination provinciale pense que le gouvernement congolais doit vite se décider.

« Nous au niveau de la société civile on avait dit qu’on était pas d’accord avec cette mutualisation des forces entre les Forces Armées de République Démocratique du Congo(Fardc) et l’armée ougandaise. Parce que nous on disait qu’on  ne peut pas aller chercher la solution auprès de nos agresseurs(Ouganda). Je crois qu’il revient au gouvernement congolais de prendre ses responsabilités en donnant des moyens à nos forces pour faire face à toute forme des groupes armés. Mais à notre niveau nous sommes pour ce retrait » déclare John Banyene président de la Société civile du Nord-Kivu.

A en  croire cet acteur de la société civile, la présence de l’armée Ougandaise n’a rien changé car dit il les massacres des paisibles populations continuent dans la région de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri.

« Nous on n’a pas vu l’importance de la présence de l’armée Ougandaise sur le sol congolais .Parce que les tueries, les massacres et kidnappings continuent dans la région de Beni et à Irumu en Ituri .Le souci pour la population était d’avoir la paix avec cette mutualisation des forces mais malheureusement sans succès » a dit John Banyene

Le chef de l’armée de Terre  ougandaise  a annoncé mardi 17Mai 2022 le retrait de ses éléments sur le sol congolais d’ici deux semaines.

Soulignons que l’armée ougandaise est sur le sol congolais depuis novembre 2021 pour combattre les terroristes de l’Allianced Democratic force Adf.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here