Attaque du M23 au Nord-Kivu: La lucha demande au gouvernement congolais à rompre les relations diplomatiques avec le Rwanda

0
8

NORD-KIVU :Le mouvement lutte pour le changement LUCHA demande au gouvernement congolais à rompre leurs relations diplomatiques avec le Rwanda jusqu’à nouvel ordre en raison de la gravité de la déclaration de l’armée congolaise quant au soutien du Rwanda aux M23.

La Lucha indique que la première étape de cette rupture des relations diplomatiques devrait être l’expulsion de l’ambassadeur Rwandais Vincent Karega dans leur pays.

Ce mouvement le dit dans une déclaration signée à Goma le 29 mars 2022 par sa cellule de communication.

La Lucha se dit préoccuper par la détérioration de la situation sécuritaire dans une partie du territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu ou depuis le 27 mars 2020 les affrontements opposent les FARDC aux rebelles M23.

Cette situation entraine le déplacement massif de la population civile de la localité de Bwisha en territoire Rutshuru. La Lucha indique que la résurgence du M23 révèle l’inefficacité et dangerosité de la politique de prime à la criminalité promue par le régime Kabila et aujourd’hui par le régime Tshisekedi.

« En effet, on ne parlerait plus de M23 qui était défait en 2013 au prix d’énormes sacrifices des vaillants Mamadou Ndala et Lucien Bahuma d’heureuse mémoire, si Kabila et ensuite Tshisekedi n’avaient pas assuré l’impunité totale à ses responsables militaires et politiques, allant jusqu’à réintégrer certains d’entre eux  dans l’armée ou à en faire des alliés politiques »déplore la LUCHA.

La Lucha demande de mettre fin immédiatement à l’état de siège qui continue de distraire l’armée de sa mission véritable au profit de l’affairisme et des questions politiques, économiques et socio-culturelles qui devraient être traitées par les autorités civiles.

Egalement de mettre fin aux interventions militaires intempestives des armées ougandaise, Rwandaise et Burundaise sur le sol congolais. La Lucha salue par ailleurs le courage des armées de la république démocratique du Congo engagé au front et rend un vibrant hommage aux militaires tombés en préservant l’intégrité du territoire national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here